25 grosses polémiques qui ont choqué les fans de DC Comics !

Le dernier rire de Maxwell Lord

(image © DC Comics)

À LIRE AUSSI : Les 11 morts les plus violentes dans les comics de super-héros
Pour les lecteurs récents de comics DC, Maxwell Lord parait avoir toujours été le méchant de service. Sauf qu’il n’en a pas toujours été ainsi ! En 1987, à ses débuts, Maxwell Lord apparait comme un bienfaiteur de la Justice League. Puis, au cours du run de Keith Gieffen, J.M. DeMatteis et Kevin Maguire, le personnage acquiert des capacités télépathiques. Plus tard, dans Countdown to Infinite Crisis, Blue Beetle découvre que M. Lord complote dans l’ombre contre la JL depuis des années. C’est Wonder Woman qui viendra mettre fin aux exactions de Maxwell Lord en l’assassinant froidement en direct à la télévision devant les yeux du monde entier.

 

 

L’identité de Superman révélée au monde entier

(image © DC Comics)

À LIRE AUSSI : Super Sons tome 2 : les fils de Batman et Superman s’allient aux Teen Titans ! [avis]
Clark Kent et Lois Lane, ce sont un peu les Roméo et Juliette de DC Comics. Voilà un des couples les plus connus des comics, qui ne cessent de traverser des tempêtes, mais qui finissent toujours ensemble ! Après le New52, leur mariage est complètement effacé. Lois et Clark ne sont plus que de bons amis. Une situation qui ne plait pas à une grande partie des lecteurs, d’autant plus que Superman commence à sortir avec Wonder Woman. En 2015, Lois Lane réalise l’inimaginable et révèle au monde entier l’identité secrète de Superman ! Cette décision de Lois choque les lecteurs, même si elle l’a fait sous la contrainte. DC fait alors marche arrière, puis réécrit les personnages pour les marier à nouveau.

 

 

La violence de Blackest Night

(image © DC Comics)

Après Crise d’identité, DC Comics publie plusieurs histoires aux thèmes et à l’ambiance plus sombre et plus mature. Par exemple, dans Teen Titans, Wonder Dog, à l’origine un gentil toutou, devient un monstre qui attaque les Titans. En 2009, cette période sombre et adulte connait 2 points d’orgues. Dans Justice League : Cry for Justice, Star city est ravagée et Red Arrow poussé dans ses ultimes retranchements. Un an plus tard, Green Lantern et les héros DC affrontent des zombies créés par les terribles Black Lanterns dans le violent et gore Blackest Night. Et tous les lecteurs n’y ont pas trouvé leur compte !

 

 

DC Comics abandonne les personnages (et le ton) d’Authority

(image © DC Comics)

À l’origine, c’est Wildstorm Productions qui publie les aventures d’Authority. En 1997, DC Comics absorbe l’éditeur. Malgré les bonnes critiques et les ventes satisfaisantes, Authority s’avère alors bien trop violent et satirique pour l’éditeur mainstream DC Comics ! À la longue, DC a aménagé certains changements destinés à adoucir un peu les superhéros d’Authority et les rendre compatibles avec les autres séries. ■

À LIRE AUSSI : Le classement des 25 super-héros DC les plus FORTS (du plus faible au plus fort)




A propos Stéphane Le Troëdec 435 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Puis en 2017, il rejoint l'équipe de Boojum, l'animal littéraire, dont il devient le responsable de la rubrique pop culture. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.