25 grosses polémiques qui ont choqué les fans de DC Comics !

Batman fait peur aux enfants

En 1989, Tim Burton développe une version plus sombre de Batman. On est très loin de l’esprit campy du Batman d’Adam West des années 60. En 1992, le réalisateur enfonce le clou avec Batman Le Défi, encore plus sombre et torturé. Aux États-Unis certains enfants, effrayés, auraient quitté les salles de ciné en pleurs… Des associations de parents s’élèvent alors contre le film de Burton. Une polémique pas du tout du gout du géant McDonald’s, qui vend des Happy Meal à l’image du héros.

 

 

La génération sacrifiée

dc comics polemique
(image © DC Comics)

L’univers DC est conçu sur la notion de transmission et d’héritage. De nombreux superhéros DC sont une modernisation de personnages plus anciens. La liste est longue : Wally West, Kyle Rayner, Renee Montoya, Connor Hawk, etc. Mais dans les années 2000, DC Comics a commencé à mettre de côté ces personnages « héritiers » pour favoriser le retour des superhéros plus anciens comme Barry Allen. Ces « jeunes » héros n’ont pas forcément disparus, c’est simplement que DC ne publie plus leurs aventures, au grand désarroi de nombreux lecteurs. Étrange pour des superhéros censés être la prochaine génération !

 

 

L’Odyssée de Wonder Woman

dc comics polémiques
(image © DC Comics)

À LIRE AUSSI : Wonder Woman en guerre contre le Quatrième Monde ! [Critique de Wonder Woman Rebirth tome 5]
Entre 2010 et 2011, le background de Wonder Woman est réécrit 2 fois en 1 année. En 2011, l’Amazone subit le New52 comme les autres personnages DC Comics. Mais 1 an auparavant, elle en avait déjà connu un 1er ans Wonder Woman 600 ! « L’Odyssée » de J.M. Straczynski imagine une Diana qui a oublié tout de sa vie et du monde. Elle adopte un nouveau costume, avec un pantalon et une veste en cuir. Un changement que les lecteurs n’apprécient pas du tout et qui est rapidement oublié avec l’arrivée du New52 (pas forcément plus apprécié par ailleurs).

 

La suite ? Tout de suite !




A propos Stéphane Le Troëdec 435 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Puis en 2017, il rejoint l'équipe de Boojum, l'animal littéraire, dont il devient le responsable de la rubrique pop culture. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.