15 persos de COMICS qui ont DÉFONCÉ Adolf HITLER, le dictateur nazi !

(image © Marvel Comics, DC Comics)

Outils de propagande, les comics de la 2de Guerre mondiale affichent souvent des couvertures où les héros s’attaquent directement aux dictateurs nazis. Même avant l’entrée en guerre des États-Unis, Captain America Comics n°1 montre un Captain America portant un coup historique à Adolf Hitler. Pourtant, dans les histoires elles-mêmes, les superhéros ne s’attaquent que rarement au Führer. Et pour cause, la guerre finirait rapidement ! Voici donc 15 personnages qui s’attaquent vraiment à Adolf Hitler, et n’hésitent pas à le démolir !
■ par JB

 

Midnighter

(image © DC Comics)

Dans The Authority, Midnighter est une véritable machine à tuer. Lorsque le milliardaire Paulus cherche un homme pour remonter dans le temps et tuer Hitler, c’est lui qu’il choisit ! En effet, il veut venger la mort de ses parents, morts dans les camps de concentration. Paulus fait donc enlever Midnighter et lui implante une bombe dans le torse pour le forcer à tuer Hitler ! Dans Midnighter n°2, le héros éponyme se retrouve donc dans les tranchées de la 1re Guerre Mondiale. Alors qu’il cherche le jeune caporal Hitler, Midnighter doit faire face à l’invasion des tranchées allemande par l’armée française. Il repousse les soldats français lorsqu’Adolf Hitler le félicite pour son action. Midnighter ne perd pas de temps. Un coup de genou dans l’entrejambe du futur dictateur permet au héros de l’emmener à l’abri des regards. Mais alors qu’il s’apprête à lui donner le coup fatal, une escouade de flics temporels l’interrompt. Midnighter soulève alors Adolf d’un coup de pied entre les jambes et l’expédie sur le vaisseau de la police du temps.

 

 

Ash Williams

(image © Space goat Publishing)

Dans la minisérie Evil Dead 2 : Revenge of Hitler, des démons viennent demander l’aide d’Ash Williams. Ils le supplient de tuer Adolf Hitler ! Vers la fin de la guerre, Hitler s’est fait tatouer le contenu du Necronomicon à même la peau. Cette protection occulte n’a aucun effet sur les vivants et Hitler est mort conformément aux livres d’histoire. Mais ces mêmes tatouages confèrent une invincibilité aux morts. Hitler s’est réincarné et commence à rassembler autour de lui monstres et zombies. Ash affronte bientôt le Führer. Mais après un coup de fusil sans effets, Ash se fait malmener dans tous les sens par Hitler. Jusqu’à ce qu’il réalise que le dictateur a un point faible : ses tatouages ne couvrent qu’une partie de son corps. Et comme Ash le dit lui-même, Hitler n’a probablement pas voulu qu’une aiguille approche son petit Adolf. Un coup de pied dans les parties met le dictateur à genou. Ash n’a plus qu’à l’achever en lui tirant une balle dans le crâne.

 

 

Red Tornado

(image © DC Comics)

Avant Crisis on infinite Earths, les éditions DC Comics avaient l’habitude de créer un monde parallèle pour les héros des maisons d’édition qu’elles absorbaient. Les héros de Quality Comics vivent ainsi sur Earth X, un monde où les forces de l’Axe ont gagné la 2de Guerre Mondiale. Alors qu’ils se téléportent pour une rencontre annuelle, des membres de la Justice League of America et de la Justice Society of America découvrent l’existence de Earth X dans Justice League of America n°107 et 108. Ils font face à des tanks ornés de swastikas et commencent à succomber lorsque les héros de cette Terre leur viennent en aide. Oncle Sam, Phantom Lady, The Ray et d’autres forment la résistance face à un monde conquis par les nazis. Et ils sont sur le point de perdre. Adolf Hitler, qui est toujours en vie, utilise une machine capable de contrôler même les plus grands héros. Lorsque la Ligue de Justice tombe sous son emprise, seul l’androïde Red Tornado peut sauver la situation. Il s’attaque directement au tyran en lui décochant un coup à la mâchoire. Mais il est surpris de voir la tête d’Hitler se décrocher. Le dictateur n’est qu’un automate aux ordres d’une machine que les héros s’empressent de détruire.

 

LIRE AUSSI : Les 15 comics les plus chers au monde !

(image © Marvel Comics, DC Comics)

 

La suite, tout de suite




A propos JB 194 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*