Marvel contre DC : le guide complet des 20 crossovers Marvel-DC Comics !

Green Lantern contre Silver Surfer (1995)

(image © Marvel Comics, DC Comics)

Green Lantern/Silver Surfer: Unholy Alliances est écrit par Ron Marz et illustré par Darryl Banks est ainsi réalisé par l’équipe DC qui s’occupe de la série Green Lantern, bien que Ron Marz sorte tout juste de la série Silver Surfer. Il faut surtout retenir que le Green Lantern du titre est Kyle Rayner. À l’époque, Coast City a été rasée par un simulacre de Superman, le Cyborg Superman. Hal Jordan, le Green Lantern habituel, a été rendu fou par la destruction de sa ville et a entrepris de littéralement rebooter l’univers : il a pour cela massacré le Corps des Green Lantern et tué les Gardiens d’OA pour absorber leur pouvoir sous l’identité de Parallax… Dans l’univers Marvel, le Surfeur d’Argent est confronté au Cyborg Superman qui est neutralisé par l’arrivée de Parallax. De même, dans l’univers DC, Kyle Rayner s’attaque à Terrax qui est mis KO par Thanos. Parallax convainc le Surfer d’utiliser ses pouvoirs pour restaurer Coast City, alors que Thanos persuade Rayner de lui venir en aide pour stopper Parallax. Green Lantern/Silver Surfer: Unholy Alliances reste un crossover traditionnel : malentendu entre héros, combat puis alliance contre les méchants. Rien de particulier à part un détail : pour la première fois dans ces crossovers, les Univers DC et Marvel sont bien différenciés. À noter en dernière page : dans une allée déserte, un carton commence à émettre des rayons de lumière… Il annonce le prochain crossover !
Inédit en VF

 

 

DC vs. Marvel et les one-shots Amalgam (1996)

(image © Marvel Comics, DC Comics)

Si les one-shot Batman/Punisher ont esquissé des histoires suivies, les 2 compagnies décident de se lancer dans une mini-série avec DC vs Marvel. Celle-ci est co-écrite par Ron Marz pour DC et Peter David pour Marvel, et illustrée par Dan Jurgens et Claudio Castellini. Les numéros sont alternativement publiés par DC et Marvel entre avril et mai 1996. Outre la mini-série DC vs. Marvel, cet évènement génère une douzaine de one-shot co-publiés par DC et Marvel sous la bannière Amalgam Comics. Dans la série proprement dite, Ben Reilly, qui vient tout juste d’endosser l’identité de Spider-Man, est touché par l’un des rayons émis par le carton entrevu à la fin de Green Lantern/Silver Surfer. Il est transporté dans l’Univers où il se retrouve nez-à-nez avec le Joker. Ce n’est que le premier transfert d’un monde à l’autre : ceux-ci se multiplient, causant la panique dans les 2 mondes. Bientôt, les héros DC et Marvel apprennent qu’un seul univers peut survivre et doivent s’affronter. Alors que la frontière entre les 2 mondes est sur le point de céder, Axel, qui a pour charge de les garder séparés, a une idée : fusionner DC et Marvel, créant ainsi l’univers Amalgam… L’histoire n’est ici qu’un prétexte pour l’affrontement entre les personnages des 2 éditeurs, dont l’issue est décidée par le vote des lecteurs pour certains combats. Cela donne des situations assez invraisemblables où Lobo est vaincu (hors champ) par Wolverine et où Tornade domine sans problème Wonder Woman ! De même, l’objectif est de justifier la fusion des 2 univers, et les one-shots Amalgam où l’on retrouve Ororo des X-Men dans le rôle de Wonder Woman, un Spider-Boy constitué des 2 fameux clones Marvel et DC (Super-Boy et Ben Reilly), etc. Chaque épisode est publié comme s’il s’agissait d’un numéro d’une série en cours : il n’est ainsi pas rare qu’un one-shot se termine sur un cliffhanger jamais résolu. Une seule de ces histoires sera vraiment en lien avec l’event : Dr Strangefate, dans lequel un amalgame de Doctor Strange et Doctor Fate (plus un autre personnage) réalise que son univers est fragile et tente d’intercepter Axel. On notera dans la série principale quelques erreurs, dont la plus visible est Ben Reilly qui se présente comme Peter Parker.
En VF : DC vs Marvel 1 à 9 (Semic)

 

 

Silver Surfer contre Superman (1996)

(image © Marvel Comics, DC Comics)

À LIRE AUSSI : 7 NOUVEAUX superhéros MARVEL qui peuvent APPARAITRE dans le MCU (et 7 superhéros pour qui c’est impossible)
Silver Surfer/Superman
est écrit par George Perez et illustré par Ron Lim tandis que Marvel se charge de la publication. Dans Silver Surfer/Superman, Superman et Silver Surfer sont chacun transporté dans l’univers de l’autre : Silver Surfer est projeté dans Metropolis où il est pris pour une menace, Superman se découvre entouré de kryptoniens menacés par le Super-Skrull. Peu à peu, ils réalisent que leur échange a été provoqué par l’Homme Impossible et Mister Mxyzptlk… Silver Surfer/Superman est porté sur l’humour. Très (trop ?) réminiscent de l’affrontement entre le même Homme Impossible et le Warlock des New Mutants, ce numéro offre néanmoins quelques clins d’œil avec un affrontement entre Hulk et l’ennemi de Superman qu’il a inspiré, à savoir Doomsday. Il contredit cependant ce que suggérait John Byrne dans ses 1ers numéros de Superman, à savoir que Mxyzptlk et l’Homme impossible était la même entité qui voyageait entre les univers.
En VF : Marvel Crossover 3 (Panini Comics)

 

La suite ? Tout de suite !




A propos JB 66 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.