La famille de VISION: découvrez les 17 synthézoïdes des comics Marvel !

Inhuman Torches

(image © Marvel Comics)

Durant la 2de Guerre Mondiale, Crâne Rouge capture Jim Hammond. Dans Thunderbolts n°164, il livre le synthézoïde au Baron Zémo qui le dissèque et parvient par rétro-conception à comprendre son fonctionnement ! Cependant, les Invaders approchent pour secourir leur compagnon. Le Baron Zémo construit donc toute une série de Torches Inhumaines. Produits rapidement, mutiques, une croix gammée posée sur le front, ces androïdes n’ont aucune personnalité et sont moins puissants que leur modèle. Cependant, Heinrich Zémo compte sur leur nombre pour vaincre les héros. Il ne pouvait pas prévoir qu’une équipe de supervilains venus du futur, les Thunderbolts, s’allierait aux Invaders pour mettre la main sur sa source d’énergie. Familiers de la technologie du Pr. Horton, les Thunderbolts battent aisément ces synthézoïdes bas de gamme. Leur scientifique, Fixer, reconstruit aisément Jim Hammond afin de préserver la ligne temporelle qu’il connaît.

 

 

Firebrand Squadron

(image © Marvel Comics)

Et l’on continue avec les variantes nazies de la Torche Humaine ! Dans Captain America : Sentinel of Liberty n°3 et 4, Jim Hammond a encore une fois été capturé ! Les nazis lui ont fait subir un lavage de cerveau et l’ont envoyé attaquer Atlantis. Leur plan est en effet de convaincre la Reine Fen, mère de Namor, que les Etats-Unis sont ses ennemis. Et cela marche ! Fen offre son hospitalité au 3e Reich, fait capturer Captain America et envoie ses hommes après Namor qu’elle considère comme un traître. Steve Rogers et Namor parviennent à ramener Jim Hammond à la raison, et Fen réalise son erreur. Cependant, ils découvrent que les scientifiques nazis ne se sont pas contentés de reprogrammer la Torche Humaine. Ils l’ont étudié pour reproduire sa technologie. Ils ont constitué une série d’automates doués des pouvoirs de Jim Hammond, le Firebrand Squadron ! Captain America ordonne à Jim Hammond de les détruire avant qu’ils ne puissent arriver en Amérique. La Torche Humaine refuse et tente d’éveiller leur humanité. Cependant, devant leur absence de réaction, il n’a d’autre choix que de les pulvériser.

 

 

Tara

(image © Marvel Comics)

Dans les séries Captain America et Avengers, les héros apprennent que le Secrétaire à la Défense Dell Rusk est en réalité le nazi Crâne Rouge. Avant d’être découvert, il a créé une nouvelle version de ses anciens ennemis, les Invaders. Les New Invaders sont cependant un groupe instable. Blazing Skull est à moitié fou, Thin Man consumé par la haine, John Walker un extrémiste. Le dernier membre de cette équipe est Tara, une nouvelle version de la Torche Humaine construite par le gouvernement américain d’après les plans initiaux du Pr. Horton. Contrairement à Jim Hammond, ses pouvoirs ne sont pas stables. Elle passe donc son temps dans un caisson d’isolement lorsqu’elle n’est pas au combat. Aucun vêtement non plus : Tara a une personnalité peu développée et s’étonne de la réaction des autres face à sa nudité. C’est Jim Hammond qui doit insister pour que les Invaders la traitent comme une alliée plutôt qu’un ibjet ! Après la chute de Dell Rusk, les Invaders restent ensemble pour combattre son groupe terroriste, Axis Mundi. Cependant, lorsque leur leader met la main sur Tara, les héros apprennent qu’elle est un agent dormant. Crâne Rouge avait en effet programmé la synthézoïde pour détruire ses véritables ennemis, Namor, Captain America et Jim Hammond. Ce dernier sacrifie sa vie pour sauver ses amis ainsi que Tara, qui tombe dans le coma.

 

LIRE AUSSI : Ultron/Wonder Man, Sauveur, Dictateur : 3 versions étonnantes de Vision, le héros de WandaVision

what if Vision Wandavision
(image © Marvel Comics)

 

La suite, tout de suite !




A propos JB 192 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*