La famille de VISION: découvrez les 17 synthézoïdes des comics Marvel !

comics vision synthézoïdes
(image © Marvel Comics)

Plus qu’un robot ou un androïde, Vision est un synthézoïde, c’est-à-dire un humain de synthèse. Depuis janvier 2021, il partage la vedette de la série WandaVision sur Disney+ avec la Sorcière Rouge. Mais contrairement à la version du MCU, le Vision des comics Marvel n’est pas le seul et unique synthézoïde. Découvrez tous ses « frères et sœurs » issus de la même technologie !
■ par JB

 

C’est quoi, un synthézoïde ?

(image © Marvel Comics)

Commençons par définir ce qu’est un synthézoïde dans l’univers Marvel. Dans les années 30, le Pr. Phinéas Horton crée le 1er androïde au moyen de 2 technologies de son invention. L’une d’elle est une gemme solaire qui alimente sa création en énergie. L’autre est une réplique synthétique des cellules humaines, les Cellules Horton. Les synthézoïdes ont en effet la particularité de répliquer la physionomie humaine. Un synthézoïde est par exemple capable d’être un donneur pour une transfusion sanguine. Dès lors, pour reprendre une célèbre scène du comics Avengers, rien d’étonnant à ce qu’un synthézoïde puisse pleurer ! Un synthézoïde est donc un robot dérivé des inventions du Pr. Horton, un androïde disposant d’organes synthétiques et alimenté par l’énergie solaire.

 

 

La Torche

(image © Marvel Comics)

Jim Hammond, la 1re Torche humaine, est l’un des 1ers héros de l’Univers Marvel et apparaît dans Marvel Comics n°1. Cependant, ce 1er synthézoïde est imparfait. Lorsque le Pr. Horton le présente au public, l’androïde s’enflamme au contact de l’air : une imperfection des cellules Horton… Face à la réaction du public, du gouvernement et de ses pairs, le Pr. Horton doit faire disparaître sa création. Cependant, il ne souhaite pas la détruire. Horton coule donc le robot dans le ciment le temps de trouver le moyen de stabiliser cette réaction à l’air. La Torche humaine finit par sortir à l’air libre. En tentant d’intercepter un criminel, Jim Hammond est couvert de nitrogène. Dès lors, il est capable de contrôler sa flamme. La Torche Humaine devient un héros qui prend part à l’effort de guerre. Lors de la chute de l’Allemagne nazie, il tue personnellement Hitler. Quelques années après la guerre, un criminel parvient à neutraliser ses pouvoirs et enterre la Torche dans le désert du Névada. Des tests nucléaires rendent vie à Jim Hammond 4 ans plus tard, en 1953. Mais cette explosion a rendu ses pouvoirs instables. La Torche Humaine disparaît sous terre en tentant d’étouffer sa flamme devenue incontrôlable. Les Avengers de la Côte Ouest le ramènent une nouvelle fois à la vie. Le héros rejoint successivement plusieurs équipes : les Avengers de la Côte Ouest, les Invaders, les Heroes for Hire… Il connaît plusieurs morts apparentes mais revient à la vie tout aussi régulièrement !

 

 

Inhuman Torch et les habitants de New Berlin

(image © Marvel Comics)

Après la Torche humaine, la Torche inhumaine, apparue dans la série The Torch ! Des décennies après la chute du 3e Reich, le Dr Sigmund Fell crée une cité hermétiquement scellée, New Berlin. En effet, il a obtenu un prototype des Cellules Horton et créé toute une population de synthézoïdes. Cependant, sa version des Cellules est imparfaite. Elles s’enflamment au contact de l’air mais, contrairement aux Cellules Horton de Jim Hammond, elles se consument au même titre que des cellules humaines ! Sceller New Berlin est le seul moyen que le Dr Fell ait trouvé pour empêcher que ses créations ne se réduisent en cendres… Il fait appel au Penseur Fou pour corriger ce problème. Celui-ci réussit, mais la Torche Inhumaine s(avère rapidement incontrôlable : il décide de brûler le monde entier, à commencer par New Berlin ! Jim Hammond doit le détruire pour l’empêcher de nuire. De son côté, le Dr. Fell, qui tentait de fuir le carnage en regagnant la surface, découvre qu’il est lui-même un synthézoïde créé par le véritable Sigmund Fell et brûle lorsqu’il est exposé à l’air libre ! Les habitants de New Berlin reconstruisent leur ville, attendant d’être prêts à affronter le reste du monde.

 

LIRE AUSSI : Les 20 superhéroïnes les plus sexy des séries TV !

superhéroines télé sexy
(image © Warner Bros Pict.)

 

La suite, tout de suite !




A propos JB 165 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*