Thunderbolts : 15 versions des antihéros Marvel !

équipe Thunderbolts
(image © Marvel Comics)

Les Thunderbolts n’ont cessé d’évoluer durant leur histoire, loin de n’être qu’une simple copie carbone de la Suicide Squad. Que ce soit en terme de membres, d’objectifs ou de personnalités, la seule constante de ce groupe d’antihéros est le changement. Découvrez l’histoire de cette équipe à travers ses différentes formations !
■ par JB

 

Les rumeurs autour du futur du MCU parlent d’un film Thunderbolts qui pourrait réunir plusieurs supercriminels de l’univers Marvel. Info ou intox ? En tous les cas, Marvel Studios a le choix pour sélectionner les membres de cette équipe. En effet, la composition des Thunderbolts n’a jamais cessé d’évoluer au fil de leurs aventures. Retracez le parcours de ce groupe hors-normes, à travers 15 formations différentes des Thunderbolts !

 

Les Thunderbolts de Zemo

équipe Thunderbolts baron zemo originaux
(image © Marvel Comics)

Le combat contre Onslaught a dévasté New York et provoqué la disparition des grands héros de la Terre. Qui remplacera les Avengers ou les 4 Fantastiques ? Une nouvelle équipe apparaît alors pour affronter la menace de Hulk puis pour empêcher les Démolisseurs de s’attaquer à la Statue de la liberté. Menés par Citizen V, ces Thunderbolts font forte impression et obtiennent bientôt les pleins pouvoirs. Mais sous leurs masques se cachent des visages familiers. Le Baron Helmut Zemo, Karla Sofen, l‘ancienne Opale devenue Météorite, Melissa Gold, alias Screaming Mimi et renommée Songbird, Erik Josten, anciennement Goliath et dorénavant Atlas, Abe Jenkins, le Scarabée sous l’identité du héros Mach 1 et l’ex-Fixer, qui a pris le pseudonyme de Techno, sont en réalité les Maîtres du Mal. Cette équipe s’est fait connaître avec la mise à sac du Manoir des Avengers et la torture de Jarvis. Leur plan : prendre la place des héros disparus et user de la confiance des autorités à leur profit. Mais un grain de sable risque de gripper la machine. En effet, lors d’un affrontement contre Arnim Zola, Zemo est contraint d’accepter la jeune Jolt dans ses rangs. Peu à peu, plusieurs Thunderbolts se laissent tenter par l’héroïsme…

 

 

Les Thunderbolds de Hawkeye

 

équipe Thunderbolts hawkeye
(image © Marvel Comics)

Le retour des Avengers a poussé Zemo à lancer ses projets de conquête du monde. L’équipe a alors explosé. Screaming Mimi, Goliath, le Scarabée, Jolt et Opale ont contré les plans du Baron, mais se retrouvent à fuir la justice. Lui-même un ancien criminel, Hawkeye prend la tête de l’équipe afin de les aider à se racheter. Leurs débuts sont rudes : Hawkeye contraint Abe Jenkins, le Scarabée, à se rendre à la justice pour le meurtre qu’il a commis. D’autres membres rejoignent ensuite les Thunderbolts : Charcoal et Ogre, qui s’avère être Fixer. Pour redorer l’image des fugitifs, Hawkeye frappe fort : il s’attaque aux nouveaux Maîtres du Mal de Justine Hammer, une équipe de 25 supervilains ! Cependant, nombreux sont ceux qui ne croient pas en la rédemption des Thunderbolts. C’est le cas du Jury, du V-Battalion et surtout de Scourge. Ce dernier abat Jolt d’une balle dans la tête et décapite Zemo. Hawkeye et son équipe remontent aux sources de la conspiration. Ils y découvrent Henry Peter Gyrish, lui-même manipulé par le Baron Von Strucker. Contre leur silence, les Thunderbolts obtiennent une grâce. Cependant, Peter Gyrish impose une peine de prison pour Hawkeye pour son assistance envers des fugitifs.

 

 

Les Redeemers

équipe Thunderbolts redeemers
(image © Marvel Comics)

Les Thunderbolts, graciés, se voient cependant interdits d’utiliser leurs pouvoirs. Les Redeemers viennent les remplacer. Henry Peter Gyrish avait mis en place cette équipe comme un reflet des Thunderbolts. Elle compte notamment un Fixer réanimé ; Smuggler, le frère de Goliath ; une ennemie d’Abe Jenkins qui endosse l’armure du Scarabée ; enfin, une nouvelle Météorite, l’alias héroïque d’Opale. Charcoal et Jolt, ramenée à la vie avec de graves séquelles, rejoignent cette équipe sous contrôle gouvernemental. Après un entraînement avec Captain America, c’est un héritier du véritable Citizen V qui prend la tête des Redeemers. Ce que chacun ignore, c’est que l’esprit de Zemo contrôle son corps. Le baptême du feu de l’équipe contre le supervilain Graviton se solde par un désastre. Scarabée est écrasée par sa propre armure, Smuggler expédié au cœur du soleil et Météorite envoyée en orbite où elle meurt d’asphyxie. Les Thunderbolts originels reprennent alors du service pour vaincre Graviton.

 

La suite ? Tout de suite !




A propos JB 137 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.