Star Wars : The High Republic – une toute nouvelle ère de la saga s’ouvre en comics et en romans !

Star Wars : The High Republic
(image © Lucasfilm)

Disney annonce le lancement de Star Wars : The High Republic. Cette nouvelle ligne, appelée jusqu’ici « Project Luminous », proposera des récits interconnectés déclinés en romans et en comics. Jusqu’à présent, Marvel Comics s’éloignait très peu de la période des films. Star Wars : The High Republic se déroulera 200 ans avant l’Épisode I : La Menace fantôme. C’est donc une nouvelle ère qui s’ouvre pour les fans de la franchise.

Star Wars : The High Republic roman
(image © Lucasfilm)

Dans cette nouvelle ligne, la République et l’Ordre Jedi sont à l’apogée de leur puissance. C’est une époque grandiose, optimiste et pleine d’espoir… mais pas forcément paisible puisqu’on y retrouvera moult contrebandiers, brigands et autres pirates, dont les terribles Nihils. Et peut-être une menace plus insidieuse encore ?

Et côté comics, comment ça se passe ? Deux éditeurs se partagent le gâteau. Marvel Comics publiera le comics Star Wars : The High Republic, écrit par Cavan Scott, qui raconte les aventures de nouveaux Jedi de la station spatiale « Starlight Beacon », située à la frontière « sauvage » de la République. De son côté IDW Publishing sortira The High Republic Adventures suivra le destin de jeunes Jedi face aux Nihil, un groupe de hors-la-loi terrifiants ; dans un ton young adult écrit par Daniel Jose Older. ■

Star Wars : The High Republic coics Marvel
(image © Lucasfilm, Marvel Comics)
Star Wars : The High Republic comics IDW
(image © Lucasfilm, IDW Publishing)

 

À LIRE AUSSI : 10 persos de l’univers étendu de Star Wars que tout fan doit connaitre !

personnages Star Wars legende
(image © Dark Horse, Disney)




A propos Stéphane Le Troëdec 441 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Puis en 2017, il rejoint l'équipe de Boojum, l'animal littéraire, dont il devient le responsable de la rubrique pop culture. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.