12 moments où les films et séries Marvel ont directement influencé les comics !

(image © Disney, Sony)

Tous les produits dérivés (films, séries télé, jouets) qui gravitent autour de nos héros de papier sont un moyen efficace de donner plus de notoriété à un personnage. Mais parfois, ils influencent directement les comics, et ce depuis déjà presque 80 ans. Voici 12 moments où le MCU a directement influencé les comics.
■ par Doop

 

Depuis l’arrivée des films et des séries télévisées, un refrain entêtant revient régulièrement dans les discussions. Celui qui dit que les séries télévisées et les films ne cessent d’influencer les comics. Et bien évidemment, il y a une part de vérité. Il semble en effet logique de voir telle ou telle compagnie profiter de la publicité autour d’un film pour essayer de vendre plus de comics ou de remettre certains personnages au centre de leur univers partagé. Ne nous leurrons pas, si l’on compare les revenus générés par les films et les figurines avec ceux des comics, la balance penche largement en faveur des premiers. Il n’est donc pas étonnant de constater que parfois, ce sont les adaptations qui influencent directement la « matière première », à savoir les comics. Ce que l’on ne sait peut-être pas, c’est que l’influence des médias sur nos héros de papier ne date pas de l’avènement du MCU. Certains changements, très importants, datent d’ailleurs des années 40 et se font toujours ressentir. Pour tempérer toutefois cette liste, on fera remarquer que le principe d’un personnage de comics est quasiment toujours de revenir au statu quo et que certains changement, dictés par une série ou un dessin animé, n’ont été qu’éphémères.

 

Les X-Men de Grant Morrison

12-moment-ou-les-films-marvel-ont-influence-les-comics
image : © Marvel Comics

On ne mesure pas l’importance du 1er film X-Men de Bryan Singer. Personne n’avait prédit le succès planétaire de cette adaptation de superhéros inconnus du grand public sur le grand écran. Et il se trouve que Bryan Singer détestait les costumes colorés qu’il trouvait inadaptables au grand écran. Rappelez vous la fameuse phrase sur le spandex jaune de Cyclope à Wolverine ! De fait, lorsque Marvel demande à Grant Morrison et à Frank Quitely de relancer le titre X-Men après le film, les éditeurs demandent aux auteurs de remplacer les costumes par des versions « cuir » noir. Seule différence notable, le X jaune qui apparaît sur les blousons, ce qui permet quand-même aux lecteurs d’identifier qu’il s’agit bien des X-Men. Les costumes « urbains » disparaîtront lors de l’arrivée d’Astonishing X-Men de Joss Whedon et John Cassaday quelques années plus tard.

Firestar

12-moment-ou-les-films-marvel-ont-influence-les-comics
image : © Marvel Comics

Spider-Man a fait de nombreuses incursions sur le petit écran, notamment dans des dessins animés. Et celui de 1981, baptisé Spider-Man et ses incroyables amis associait notre Tisseur de toile à d’autres héros, comme par exemple Iceberg. Les producteurs de la série voulaient aussi associer à la série la Torche humaine, qui aurait fait un contrepoids avec le héros de glace. Cela n’a malheureusement pas été possible pour des problèmes de droits, les Quatre Fantastiques appartenant alors à une autre compagnie pour leur adaptation. Qu’à cela ne tienne, les producteurs de la série créent une jeune demoiselle appelée Firestar qui possède la capacité de manipuler les micro-ondes et qui se trouve dans la même université que Pater Parker et Bobby Drake.  Si le dessin animé dure 3 ans, il faudra attendre 1985 pour que Chris Claremont intègre ce personnage dans Uncanny X-Men n°193, faisant de cette dernière un membre du groupe de mauvais mutants les Hellions. Une mini-série publiée dans la foulée et réalisée par Tom de Falco, Mary Wilshere et Steve Leialoha permettra de nuancer la personnalité de la jeune fille, totalement troublée par ses pouvoirs et pleine de bonne volonté. Le personnage devient tellement populaire que Firestar devient quelques années plus tard un membre majeur des Avengers.

 

À LIRE AUSSI : Les comics sont-ils sous influence(s) ? [En Vert et Contre Tous n°36]

(image © Marvel Comics, DC Comics, Warner Bros Pictures)
Page suivante : Un petit robot, une araignée et un chasseur ! 




A propos Doop 318 Articles
Doop lit des comics depuis une quarantaine d'années. Modérateur sur Buzzcomics depuis plus de 15 ans, il a écrit pour ce forum (avec la participation de Poulet, sa minette tigrée et capricieuse) un bon millier de critiques et une centaine d'articles très très longs qui peuvent aller de « Promethea » à « Heroes Reborn ». Il a développé une affection particulière pour les auteurs Vertigo des années 90, notamment Peter Milligan et Neil Gaiman.