Le classement des 20 comics les plus vendus depuis 2015

5. Orphan Black n°1

(image © IDW)

Oui… L’adaptation en comics de la série télévisée Orphan Black scénarisée par Graeme Manson, Jody Houser et John Fawcett et dessinée par Szymon Kudranski… Pourquoi ? La réponse est toute simple : les boites surprise Loot Crate ! Sans réel intérêt, la série vendra 10 000 copies de son 2e épisode, diffusé uniquement dans les comics-shops. Après, si les ventes ont été faramineuses, ce n’est pas le titre qui a rapporté le plus d’argent en février 2015 : il s’agissait en effet du Darth Vader n°1 vendu à 261 000 exemplaires et qui sans les effets Loot Crate se serait retrouvé dans ce classement ! (février 2015, IDW, 497 002 copies)

 

 

4. Bravest Warriors Tales from Holo John

(image © Boom ! Studios)

Vous l’avez compris : il s’agit encore d’un effet Loot Crate (lire plus haut) qui a mis en avant dans ses boîtes suprise le comics du créateur de la série Adventure Time, très populaire à l’époque. Je ne sais même pas si cette série a été diffusée en France ! Mais c’est surprenant ! (mai 2015, Boom Studios , 502 737 copies)

 

 

3. Detective Comics n°1000

(image © DC Comics)

Même si ce n’est pas le 1er comics à atteindre son 1000e épisode, cela démontre toutefois que Batman reste un personnage plus populaire que Superman ! C’est le même principe que l’autre : 80 pages avec des dizaines d’artistes qui proposent plusieurs histoires indépendantes, iconiques et souvent sans grand intérêt. Mais cela reste un numéro collector. (mars 2019, DC Comics, 526 941 copies)

À LIRE AUSSI : Batman, 80 ans : Urban Comics offre un superbe et épais écrin à Detective Comics 1000 !

batman 80 ans detective comics 1000
(image © DC Comics, Urban Comics)

 

La suite ? Tout de suite !




A propos Doop 267 Articles
Doop lit des comics depuis une quarantaine d'années. Modérateur sur Buzzcomics depuis plus de 15 ans, il a écrit pour ce forum (avec la participation de Poulet, sa minette tigrée et capricieuse) un bon millier de critiques et une centaine d'articles très très longs qui peuvent aller de « Promethea » à « Heroes Reborn ». Il a développé une affection particulière pour les auteurs Vertigo des années 90, notamment Peter Milligan et Neil Gaiman.