Kang, Immortus, Rama-Tut : 10 identités du voyageur temporel de Marvel Comics !

Kang

10 Kangs
(image © Marvel Comics)

Kang est certainement l’identité la plus connue et populaire du Nathaniel Richards futuriste. Il est créé dans The Avengers n°8, en septembre 1964, et revient toujours pour s’opposer aux Avengers, et parfois à d’autres superhéros. Il s’est lassé d’être Rama-Tut et, après un échec face aux Avengers, veut revenir à son 30e siècle. Il s’échoue cependant au 40e siècle, où des barbares utilisent des armes du passé pour s’entretuer. Nathaniel se réinvente ici en Kang : un guerrier, conquérant, qui s’empare de la Terre puis des civilisations cosmiques. Sa soif de conquête devient insatiable, et Kang décide de conquérir le 20e puis 21e siècle, périodes mythiques qui abritent ceux qui l’ont déjà vaincu. Kang fonde notamment la ville de Chronopolis, qui a accès à tout le flux temporel. Kang poursuit de nombreuses conquêtes, apparaissant régulièrement comme ennemi des Avengers avec une forme d’honneur guerrier. Il trouve l’amour avec la princesse Ravonna, mais de nombreux aléas temporels éloignent leurs cœurs.

 

 

Immortus

10 Kangs
(image © Marvel Comics)

Immortus est une identité âgée et en principe plus sage de Nathaniel Richards. Il est créé dans The Avengers n°10, en novembre 1964. Il est un Kang âgé qui, après des décennies de conquête, et des siècles de voyages temporels, se sent plus « gestionnaire » que conquérant lorsqu’il atteint 60 ans. Il abandonne son empire à Ravonna, et redevient temporairement Rama-Tut. Mais il rencontre les Time-Keepers, étranges créatures qui veillent à la bonne gestion du Temps. Ce Nathaniel Richards devient alors leur agent, en gérant notamment la dimension mystérieux du Limbo. Il prend l’identité d’Immortus, et devient un manipulateur hors-pair, pour modifier les variables temporelles en sa faveur. Il guide les Masters of Evil contre les Avengers, se présente à eux à la fois comme allié et adversaire. Il célèbre le mariage de Scarlet Witch et Vision, puis de la Madonne Céleste, Mantis, avec un Cotati, à la base de la saga Empyre. Immortus est à l’origine de l’intrigue trouble The Crossing, en se faisant passer. Les 2 identités s’affrontent régulièrement, le plus jeune ne supportant pas la pseudo sagesse de l’ancien, qui n’accepte plus la brutalité du 1er.

 

 

Scarlet Centurion

10 Kangs
(image © Marvel Comics)

Scarlet Centurion est une identité temporaire de Nathaniel Richards, entre Rama-Tut et Kang. Le voyageur temporel prend cette forme dans Avengers Annual n°2, en juillet 1968. Rama-Tut demeure un pharaon après avoir croisé plusieurs superhéros, mais rencontre finalement Dr Fatalis, qu’il pense être son ancêtre. Cet échange convainc Nathaniel de changer d’identité, pour se rapprocher de l’esprit de Dr Fatalis. Il devient ainsi Scarlet Centurion, avec une armure proche du tyran de Latvérie. Il veut alors conquérir le 20e siècle en manipulant les Avengers, qu’il oppose à des versions alternatives d’eux-mêmes. Mais Scarlet Centurion échoue, et Nathaniel Richards abandonne cette identité rapidement pour revenir au 30e siècle. Il y devient Kang, en arrivant malencontreusement au 40e siècle. A noter que Marcus, fils de Kang, prend le titre de Scarlet Centurion, notamment dans une sombre histoire où il a abusé de Carol Danvers.

 

LIRE AUSSI : 15 SUPERVILAINS beaucoup TROP PUISSANTS pour apparaître dans les films du MCU !

(image © Marvel Comics)

 

La suite ? Tout de suite !




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*