Green Lantern : 15 groupes RIVAUX du célèbre Corps de DC Comics !

Darkstars

(image © DC Comics)

Après le massacre perpétré par les Manhunters, les Maltusiens se séparent. Certains forment les Gardiens d’Oa pour faire triompher la justice. D’autres s’exilent aux confins de la galaxie pour se consacrer à la méditation. Afin d’être en paix, ils créent une force intergalactique pour maintenir l’ordre dans leurs coins de l’univers. Ces descendants des Maltusiens, les Contrôleurs, créent d’abord NEMO, un réseau d’agents chargés de s’attaquer aux sources de chaos. Devant des résultats insuffisants, NEMO recrutent leurs propres versions des Green Lantern, les Darkstars. Ceux-ci ont un uniforme qui augmente leur force, leur agilité ou encore leur endurance. Ce même uniforme permet aux Darkstars de voler, de survivre dans l’espace  ou encore d’émettre des tirs maser. L’énergie qui alimente les uniformes des Darkstars vient de la volonté même des Contrôleurs. La différence avec les Green Lantern vient surtout de la hiérarchie. En effet, si les Lantern sont sous les ordres directs des Gardiens d’Oa, les Darkstars sont plus indépendants. Lors d’une rencontre avec des Darkstars, Hal Jordan envie même leur liberté ! Lorsque Parallax détruit les Gardiens et le Corps des Green Lantern, plusieurs anciens Lantern rejoignent les Darkstars. C’est notamment le cas de John Stewart qui devient un Darkstar dans les mêmes temps que Donna Troy, l’ancienne Wonder Girl. Cependant, les Darkstars font face à plusieurs périls : la corruption de leur réseau et la perte du soutien des Contrôleurs. Sans leur volonté, seules les armures autonomes sont utilisables. Durant de violentes missions sur Rann, les rangs des Darkstars sont décimés. D’autres incarnations refont surface plus tard : des Darkstars entièrement soumis à la volonté des Contrôleurs ou encore les Blackstars dans la série The Green Lantern de Grant Morrison.

 

 

La L.E.G.I.O.N.

(image © DC Comics)

Savez-vous que Brainiac a un fils ? En fait, Vril Dox II est plutôt un jeune clone de Brainiac. Et les habitants de Colu ne ratent jamais une occasion de lui rappeler qu’il est le descendant/double d’un criminel cosmique. Lorsqu’ils doivent livrer l’un des leurs aux Dominators, le choix est vite fait et Vril Dox II se retrouve prisonnier de ces derniers, avec d’autres parias venus de différentes planètes. Pourtant, Vril Dox et d’autres détenus parviennent à s’enfuir. Et Dox a un plan… Il force la main de ses compagnons d’infortune et détruit les ordinateurs qui régnaient en tyrans sur Colu, plongeant sa propre race dans le chaos. Mais c’est pour mieux renaître de ses cendres. Peu à peu, Vril Dox construit la LEGION, une force de police galactique aux pratiques mercenaires. Mais ses méthodes sont pour le moins violentes : Dox n’hésite pas à tuer pour parvenir à ses fins, et Lobo lui sert d’homme de main. Ses alliés qui lui servent de conscience disparaissent ou meurent. Malgré cela, Dox s’adoucit en découvrant qu’il est père. Mais l’héritage génétique de l’enfant, Lyrl Dox, fait du bambin un génie qui a encore moins de scrupules que son père. Pour prendre le contrôle de la LEGION, Lyrl utilise une méthode que même son père avait rejetée : des messages subliminaux lui permettant d’imposer sa volonté sur ses troupes. Vril Dox doit fuir et monte une faction opposée à une LEGION. devenue fasciste, les REBELS. ! Mais il doit littéralement passer un pacte avec le démon Néron pour reprendre la tête de la LEGION.

 

 

Effigy Corps

(image © DC Comics)

Le Corps des Green Lantern a disparu durant le crossover Emerald Twilight. L’un des fils de Darkseid, Grayven, a décimé les Darkstars sur Rann. Les Contrôleurs, qui cherchent toujours à garantir l’ordre autour d’eux, ont un nouveau plan. Ils se livrent à des expériences sur des humains pour construire l’agent parfait. Leur 1re victime est Martin Van Wick, un musicien. Enlevé sur une route déserte, il y est renvoyé peu après, nu comme un ver, ses yeux émettant des flammes. Martin Van Wick se découvre rapidement des pouvoirs pyrokynétiques qui lui permettent de créer des formes enflammées. Van Wick prend alors le nom d’Effigy. Enivré par le pouvoir, Effigy combat Kyle Rayner, le nouveau et dernier Green Lantern, qui le neutralise. C’est alors que Rayner découvre qu’Effigy est une expérience des Contrôleurs. Quelques temps plus tard, Kyle Rayner s’éveille dans une réalité où le Corps des Green Lantern existe à nouveau. Dans ce monde, il affronte une équipe que mène Effigy. Mais Kyle Rayner réalise rapidement que cet univers est une illusion partagée avec Effigy. Green Lantern remonte la piste des responsables de cette imposture, les Contrôleurs. En effet, ceux-ci tentent de reproduire l’expérience qui a créé Effigy sur d’autres êtres, créant un Effigy Corps. Contrairement aux Darkstars, les membres de ce Corps sont entièrement dévoués aux Contrôleurs : ces derniers s’en assurent en les lobotomisant ! Cependant, sans imagination ni volonté, l’Effigy Corps ne fait pas le poids contre l’anneau de Green Lantern.

 

LIRE AUSSI : Green Lantern : les 7 ennemis les plus PUISSANTS de la Lanterne verte de l’âge d’or !

Green Lantern Alan Scott ennemis
(image © DC Comics)

 

Page suivante : les Corps de Kyle Rayner et de nouveaux juges !




A propos JB 195 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*