Suicide Squad : 35 recrues mortes au combat, de « La Légende de Darkseid » à « Flashpoint » !

Windfall, Blackguard et Twister (Suicide Squad n°7 et 8, Volume 3)

(image © DC Comics)

Le Général Wade Eiling est un ancien rival d’Amanda Waller. Lorsqu’il transplante son esprit dans un corps invincible pour devenir le supervilain du nom du Général, Waller est trop heureuse de l’intégrer à la Suicide Squad. Cependant, Eiling convainc plusieurs membres de la Suicide Squad de se retourner contre Amanda Waller. Il déclenche sa mutinerie en arrachant la tête de Blackguard, un ancien ennemi en armure de Booster Gold. L’un de ses alliés, successeur du Penseur, prend le contrôle de Chemo. Lorsque Windfall, une jeune femme qui a notamment affronté puis travaillé avec les Outsiders, tente de le stopper, le Penseur/Chemo déverse ses toxines qui la désintègrent en quelques instants. Max Faraday abat ce nouveau Penseur, ce qui rend Chemo inerte. Cependant, Eiling a d’autres alliés. White Dragon, un suprémaciste aux ordres du Général, affronte la fanatique religieuse Twister, dont les pouvoirs mentaux lui font voir l’enfer. Twister est renversé par l’un des corps de Multiplex, ce qui brise son emprise sur White Dragon. Celui-ci profite de sa vulnérabilité pour l’incinérer alors qu’elle est à terre. Plastique la venge en tuant ce nazi.

 

LIRE AUSSI : DC Comics : 10 persos qui fêtent leurs 80 ans en 2021 !

superhéros DC Comics 80 ans
(image © DC Comics)

 

Yasemin Soze (Suicide Squad n°67)

(image © DC Comics)

Yasemin Soze vient d’une famille de trafiquants d’armes. Elle-même est un tireur d’élite qui a affronté Huntress. Lorsque Amanda Waller décide de s’attaquer aux Secret Six, équipe qu’a rejoint Deadshot, elle fait de Yasemin la remplaçante de ce dernier. Yasemin fait cependant une grave erreur : elle propose un duel honorable à Deadshot. Elle commence donc à faire un compte de 3. Deadshot l’abat avant qu’elle ait pu dire 2. Cependant, l’affrontement a lieu durant Blackest Night. Un anneau ranime rapidement Yasemin sous la forme d’une Black Lantern.

 

Mention honorable : les Shadow Fighters (Eclipso n°13)

(image © DC Comics)

Dans la série Eclipso, le supervilain éponyme prend le contrôle d’un pays entier ! Son ennemi juré, Bruce Gordon, tente de chercher une aide officielle. Les Etats-Unis ne peuvent intervenir directement, mais lui envoie Amanda Waller. Celle-ci rassemble une équipe composée d’anciens membres de la Suicide Squad comme Major Victory ou Manhunter, mais aussi de héros comme les nouveaux Wildcat, Commander Steel et Doctor Midnight. Des antihéros désaxés se joignent également à eux : le Creeper et Peacemaker, qui est hanté par des visions de son père nazi… Amanda Waller prévoit une invasion du Parador, le pays d’Eclipso. Elle feint de lui dévoiler son plan (une attaque en plein jour) avant d’expliquer sa véritable stratégie à cette équipe, les Shadow Fighters. Attaquer de nuit et utiliser une arme capable de diffuser une lumière solaire, la seule faiblesse d’Eclipso, en pleine nuit. Le problème, c’est que la spécialité d’Amanda Waller est d’envoyer des troupes au casse-pipe. Des hyènes sous le contrôle d’Eclipso dévorent le Creeper vivant. Eclipso va personnellement massacrer Wildcat et le Doctor Midnight à la machette, et briser la colonne vertébralle de Manhunter. Major Victory et le Commander Steel succombent sous le nombre des troupes d’Eclipso. Face à la mort de tous ses équipiers, Peacemaker se sacrifie et écrase son hélicoptère pour déclencher l’arme solaire, permettant à Bruce Gordon et sa compagne de fuir le Parador. ■

 

LIRE AUSSI : Justice League : 15 criminels qui ont rejoint Ligue de Justice de DC Comics !

criminels Justice League
(image © DC Comics)




A propos JB 174 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*