Star Wars : les 15 femmes les plus sexy de la galaxie de la Guerre des Étoiles !

sexy Star Wars leia
(image © Marvel Comics, Dark Horse Comics)

La Princesse Leia dans son petit bikini a fait fantasmer des générations de fans de Star Wars. Pourtant, dans la galaxie lointaine, très lointaine imaginée par George Lucas, les personnages féminins un tant soit peu dénudés ne sont a priori pas si nombreuses. Petit tour d’horizon des femmes et des tenues les plus légères ou érotiques de la galaxie Star Wars !
■ par Stéphane Le Troëdec

 

Lorsqu’il réalise Stars Wars en 1977, George Lucas trace les contours d’une saga bourrée d’action, de héros virevoltants, de vilains impressionnants, d’épées laser, de créatures extra-terrestres exotiques et de vaisseaux spatiaux aux designs fabuleux. Il faut attendre Le Retour du Jedi pour que la franchise Star Wars ose montrer des personnages féminins un peu plus dénudés : tout le monde a en tête la Princesse Leia dans son bikini… et (peut-être moins) les danseuses du palais de Jabba aux tenues tout aussi affriolantes ! Dans ses films suivants de la saga Star Wars, George Lucas et ses successeurs reviendront à une esthétique plus sage : décolletés ou tenues moulantes sont loin d’être une généralité. Mais d’autres supports comme les comics ou les jeux vidéos Star Wars, eux, n’hésitent pas à montrer un peu plus de nudité et d’érotisme. Plongez avec nous dans le côté obscur de la fesse… de la Force et de La Guerre des Étoiles pour (re)découvrez 15 femmes Star Wars sexy, érotiques ou aux tenues des plus légères !

 

 

Princesse Leia

sexy Star Wars leia
(image © Marvel Comics, Dark Horse Comics)

Évidemment, commençons cette liste par une des héroïnes Star Wars la plus sexy, devenue une icône de la pop culture : la Princesse Leia ! Après avoir été capturée par Jabba pour devenir son esclave personnelle, Leia doit enfiler le fameux bikini de métal. Désarmée et dénudée, Leia n’en reste pas moins dangereuse et étranglera son ravisseur libidineux avec la chaîne qui la retient prisonnière à lui. Dès lors, la vue de la Princesse Leia en petite tenue ne cessera de hanter les rêves de certains fans de Star Wars… À noter qu’on soupçonne fortement George Lucas de s’être fortement « inspiré » d’une tenue apparue dès 1972 dans « Le Pays sans étoile », une aventure de Valerian et Laureline.

 

LIRE AUSSI : Star Wars : L’Ere de la Résistance – Les Vilains : 4 récits complets sur les méchants de la dernière trilogie

 

Chantique

sexy Star Wars chantique
(image © Marvel Comics, Dark Horse Comics)

C’est dans le n°40 du comics Knights of the Old Republic qu’apparaît Chantique, une des méchantes les plus perverses, dans une saga qui pourtant n’en manque pas. Elle-même enfant esclave, cette Zeltron devient la dirigeante du Creuset, une organisation criminelle qui exploite des esclaves. Adepte de la Force, elle peut manipuler le sabre laser à double lame, manipule la télékinésie et possède un don de prémonition.

 

LIRE AUSSI : Des scènes coupées de Star Wars : L’Ascension de Skywalker dans l’adaptation en comics

 

Shaak Ti

sexy Star Wars shaak ti
(image © Marvel Comics, Dark Horse Comics)

La Togrutas Shaak Ti est d’ordinaire habillée d’une robe Jedi des plus sobres, aussi que vient-elle faire dans cette liste des personnages sexy ? Avez-vous oublié le jeu vidéo Star Wars : The Force Unleashed de 2008 ? Shaak Ti y tombe la robe, si on peut dire, pour une tenue beaucoup plus légère qui ne cache presque rien de son anatomie. Pourquoi ? Après l’attaque du Temple Jedi, Shaak Ti s’enfuit et se cache sur Felucia, une planète recouverte essentiellement d’une jungle tropicale : difficile de continuer à porter la robe Jedi. Le costume de Shaak Ti se résume alors à des vêtements légers en cuir, et des peintures tribales sur le corps.

 

LIRE AUSSI : Le classement des 11 meilleurs films Star Wars

meilleur Star Wars
(image © Disney)

 

La suite ? Tout de suite !




A propos Stéphane Le Troëdec 467 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Puis en 2017, il rejoint l'équipe de Boojum, l'animal littéraire, dont il devient le responsable de la rubrique pop culture. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.