14 travaux oubliés et surprenants de Mike Mignola

Dracula

(image © Dark Horse)

À LIRE AUSSI : L’homme à la tête de vis : petite anthologie des horreurs pour rire de Mike Mignola
Mike Mignola
va ensuite réaliser avec le vétéran Roy Thomas une adaptation du film Dracula de Francis Ford Coppola pour Topps Comics (et non pas Top comics !). Encré par le solide John Nyberg, Mignola réussit à faire une synthèse entre son style gothique, très dessiné et les personnages du film, tous très reconnaissables. C’est une réussite, même si l’histoire, adaptée du film qui adapte le roman, laisse parfois à désirer.
Publié en France aux éditions Delcourt

 

 

Batman/Hellboy/Starman

(image © DC Comics, Dark Horse)

Mike Mignola connait ensuite le succès avec Hellboy et tout son univers. C’est d’ailleurs lors d’un crossover inter-compagnies que l’on retrouve le maître aux dessins d’une minisérie en 2 parties, scénarisée par James Robinson. Celui-ci connaît un véritable succès critique avec sa série Starman et l’idée d’associer les 2 est plutôt bonne, surtout si l’on y rajoute Batman. Si Batman/Hellboy/Starman est loin d’être aussi enthousiasmante que prévue, les dessins sont quant à eux magistraux !
Publié en France en Semic Book Hellboy : Rencontres

À LIRE AUSSI : 10 comics IMAGE que vous devez absolument lire !




A propos Doop 252 Articles
Doop lit des comics depuis une quarantaine d'années. Modérateur sur Buzzcomics depuis plus de 15 ans, il a écrit pour ce forum (avec la participation de Poulet, sa minette tigrée et capricieuse) un bon millier de critiques et une centaine d'articles très très longs qui peuvent aller de « Promethea » à « Heroes Reborn ». Il a développé une affection particulière pour les auteurs Vertigo des années 90, notamment Peter Milligan et Neil Gaiman.