14 travaux oubliés et surprenants de Mike Mignola

Dr Strange et Dr Fatalis : Triomphe et Tourment

(image © Marvel Comics)

À LIRE AUSSI : Les 15 SUPERHÉROS les plus INTELLIGENTS de l’univers MARVEL !
Mike Mignola
fait son retour chez Marvel ! Avec le scénariste Roger Stern et l’excellent Mark Badger, il propose ce Marvel Graphic Novel où le docteur Fatalis demande l’aide de Strange pour aller dans le royaume de Méphisto et libérer l’âme de sa mère ! Triomphe et Tourment est encore une fois un album monumental, qui convient parfaitement aux forces du dessinateur. L’encrage de Badger apporte certainement un plus mais le style particulier de l’artiste a tendance à modifier un peu les dessins de Mike Mignola. C’est une combinaison en tout cas très intéressante et surtout une histoire exceptionnelle. Triomphe et Tourment est parmi les meilleures du sorcier suprême.
Publié en France chez Panini Comics

 

 

Wolverine : Jungle Adventure

(image © Marvel Comics)

À LIRE AUSSI : SNIKT ! 20 COUPS de GRIFFES les plus mémorables de WOLVERINE
Après avoir travaillé avec des scénaristes comme John Byrne ou Jim Starlin (tous des dessinateurs), Mike Mignola rejoint Walt Simonson pour proposer une aventure du plus populaire des superhéros de l’époque : Wolverine. Jungle Adventure, qui part sur la même idée que le film Les dieux sont tombés sur la tête est loin d’être la meilleure de Walt Simonson. Néanmoins, l’idée de voir Logan dans une jungle préhistorique, avec Apocalypse et des dinosaures, est vraiment sympathique. Dans Jungle Adventure, Mike Mignola est encré par Bob Wiacek, l’un des tous meilleurs encreurs des comics. Si Jungle Adventure est loin d’être un récit majeur, c’est quand-même plutôt fun !
Publié en France aux Editions Bethy/Comics Culture

Page suivante : un classique de l'heroic fantasy et un gars du cable




A propos Doop 253 Articles
Doop lit des comics depuis une quarantaine d'années. Modérateur sur Buzzcomics depuis plus de 15 ans, il a écrit pour ce forum (avec la participation de Poulet, sa minette tigrée et capricieuse) un bon millier de critiques et une centaine d'articles très très longs qui peuvent aller de « Promethea » à « Heroes Reborn ». Il a développé une affection particulière pour les auteurs Vertigo des années 90, notamment Peter Milligan et Neil Gaiman.