Les Éternels : Découvrez 10 persos du film Marvel Studios imaginés par Jack Kirby !

9. Ikaris

(image © Marvel Comics)

Grand guerrier de la race des Eternels, le véritable nom d’Ikaris est inconnu. En effet, alors qu’il vivait parmi les humains, il a eu un enfant qui ne partageait pas tous les pouvoirs des Eternels. Le jeune homme a tenté d’utiliser le harnais de vol de son père mais, perdant conscience en altitude, il est tombé dans la mer. Son père adopte donc le nom d’Ikaris, qu’il avait donné à son fils et qui a engendré la légende d’Icare. Lorsque la 4e Cohorte des Céleste approchent, il affronte tous les obstacles à la venue des êtres cosmiques, que ce soit les Déviants ou d’autres Éternels. Principal représentant des Éternels auprès de l’humanité, il fait régulièrement équipe avec les héros terriens. Après l’accession au trône de Théna, il remet régulièrement en cause ses décisions. Tous ignorent que Kro manipule l’esprit de Théna et la force à l’aider. Ikaris finit par affronter Théna et la vainc, la remplaçant comme leader des Éternels.

 

 

8. Kingo

(image © Marvel Comics)

L’Eternel Kingo n’a pas forcément brillé par sa présence. Il apparaît quelques instants dans The Eternals n°11. La présence de Kingo sert surtout à montrer à Margo, la petite amie humaine de Ikaris (et au lecteur !) que les Eternels sont une race aussi diversifiée que les humains. Mais Margo reconnaît également Kingo comme un acteur légendaire du cinéma japonais. Ikaris confirme que Kingo adore incarner les samouraïs. Normal, il en a été un ! Kingo joue souvent les 2ds rôles durant ses rares apparitions. On en apprend cependant davantage sur lui dans la série Eternals de 2021. Il assiste Circé dans sa recherche sur le meurtrier de Zuras. Lorsqu’ils vont interroger Théna qui séjourne chez les Déviants, Kingo est vêtu et parle comme un ninja ! Théna et Circé doivent sans cesse lui rappeler de s’exprimer normalement, ou plutôt de garder son rôle d’enquêteurEternals n°4 propose un flashback : Kingo se trouve parmi l’armée mongole au XIIIe siècle. Plus précisément, il est l’amant du commandant de l‘armée qui menace d’envahir l’Europe ! Il est tenté de l’en empêcher. Pourtant, Kingo renonce, ne voulant pas prendre part à la destinée humaine. L’ironie du sort fait mourir le commandant peu après cette tentative d’assassinat. Sans leur commandant, mort de cause naturelle, l’armée mongole rebrousse chemin. S’il avait été jusqu’au bout, les Mongols auraient eu un prétexte pour continuer leur avancée !

 

 

7. Makkari

(image © Marvel Comics)

Véritable bolide façon Flash, Makkari commet l’exploit d’apparaître 36 ans avant la création des Éternels en 1976 ! En effet, on le découvre sous 2 identités en 1940 et 1941. Dans Red Raven Comics, on le découvre sous l’identité de Mercury, fils de Zeus. Puis Captain America Comics n°1 le présente comme The Hurricane, dont l’identité civile est Mike Curry. Makkari déjoue les plans de Kro, qui sème le chaos sous l’identité de démons. Mais tout cela est bien entendu une continuité rétroactive : les auteurs qui ont suivi relient ainsi Makkari à des héros oubliés. Fidèle à Théna, il est son seul soutien lorsque Ikaris la soupçonne de collaborer avec les Déviants. Makkari va participer à des courses visant à déterminer l’être le plus rapide. Il est d’ailleurs sur le point de l’emporter lorsqu’un concurrent inattendu le dépasse. Un amnésique qui n’est pas sans rappeler Barry Allen ! Makkari a cependant droit à une revanche. Cette fois, il l’emporte et Bip-Bip en personne décerne à Makkari la médaille du vainqueur dans Quasar n°58. Ce n’est pas une exagération !

 

LIRE AUSSI : MARVEL : 7 héros les plus BOURRINS du MCU qui DÉMOLISSENT TOUT sur leur passage !

persos MCU bourrins
(image © MCU, Marvel Studios)




A propos JB 198 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*