DC Comics : 10 persos secondaires devenus des SUPERHÉROS que même les fans ne connaissent pas !

The Eagle (Alfred Pennyworth)

The Eagle
(image © DC Comics)

Dès les 1res cases de Batman n°127, le Joker s’évade ! Batman et Robin arrivent sur les lieux et voient des policiers à terre et leur fourgon grand ouvert. Lorsqu’ils y entrent à la recherche d’indices, les portes se referment. C’est un piège du Joker ! Mais le duo reçoit une aide étonnante. The Eagle, un nouveau venu déguisé en aigle anthropomorphe, arrache les portes blindées comme du carton ! The Eagle aide Batman et Robin à poursuivre le Joker, soulevant une attraction pour suivre ses traces. Le Joker s’échappe, et The Eagle quitte la scène. Mais c’est pour mieux retrouver les héros à la Batcave ! The Eagle dévoile alors son identité : Alfred Pennyworth. Ce dernier a accidentellement déclenché une machine stockée dans la Batcave. Invention d’un savant fou, l’appareil a donné des pouvoirs au majordome des Wayne ! Vol, superforce, invulnérabilité, Alfred est devenu un véritable Superman. Il accompagne alors Batman et Robin dans leurs aventures, mais maîtrise mal ses pouvoirs. En tentant de sauter sur le Joker, il le survole et traverse une affiche. Puis The Eagle capture accidentellement ses compagnons à la place du Clown Prince du crime. Finalement, Alfred utilise ses pouvoirs indirectement, en bloquant la route de fuite du Joker à l’aide d’une statue géante. Mais lorsqu’il fait face au criminel, The Eagle perd ses pouvoirs. Batman et Robin interviennent une dernière fois pour le sauver. Après la capture du Joker, The Eagle prend sa retraite.

 

 

Rainbow Raider (Jonathan Kent)

(image © DC Comics)

En entendant Rainbow Raider, les fans de DC Comics pensent peut-être à l’ennemi multicolore de Flash apparu en 1980. Mais un autre personnage a porté ce nom 20 ans avant ! Dans Superboy n°84, un homme au masque rouge orné d’un joyau diffusant les couleurs de l’arc-en-ciel entre dans une bijouterie. Il déclare au commerçant vouloir ses pierres précieuses, ajoutant qu’il ne compte pas payer. Le plus étonnant, c’est que son interlocuteur obtempère sans broncher. Ce n’est qu’après le départ de celui qui s’est présenté comme le Rainbow Raider que le bijoutier revient à la raison. Il avertit la police, qui se rend sur les lieux d’une autre apparition du Rainbow Raider, une banque ! Mais les policiers se retrouvent à porter docilement le butin du vol jusqu’au véhicule du criminel… Même Superboy n’est pas immunisé et aide le Rainbow Raider à fuir. Le mafieux Vic Munster tente de découvrir le secret de ce nouveau venu, puis de s’associer à lui. Lorsque le Rainbow Raider refuse, les hommes de Vic Munster s’emparent de l’homme et de son joyau. Ils sont sur le point de le démasquer lorsque Superboy arrive pour capturer le gang. La police est également présente. En effet, Superboy, les forces de l’ordre, le bijoutier, la banque et le Rainbow Raider ont tous coopéré pour faire sortir Vic Munster de son repaire. Il ne reste plus à Superboy que de remercier en privé celui qui l’a aidé à mettre en place cette supercherie en jouant le rôle de Rainbow Raider : son père Jonathan Kent !

 

 

Le Defender (Lex Luthor)

(image © DC Comics)

Lexor est un monde paradisiaque pour Lex Luthor. Il y est célébré comme le plus grand héros de la planète. De plus, ses habitants considèrent sa némésis Superman comme un hors-la-loi. Cerise sur le gâteau, c’est un soleil rouge qui illumine cette planète, astre sous lequel Superman perd ses pouvoirs ! Cependant, il s’agit également d’une civilisation sur le déclin, qui a oublié le savoir de ses ancêtres. Luthor s’attelle donc à découvrir les secrets scientifiques de Lexor pour mieux détruire son ennemi juré. Dans Superman n°168, Superman se rend sur Lexor pour une mission étonnante : voler des cristaux précieux ! Apprenant l’arrivée du héros, Lex Luthor utilise les anciennes machines de Lexor pour obtenir des pouvoirs similaires à ceux de Superman. Mais craignant pour la sécurité de sa compagne sur Lexor, Adora, Lex Luthor adopte un pseudonyme : le Defender ! Il s’envole alors pour protéger Lexor de l’envahisseur, Superman. Lex Luthor découvre Superman caché derrière une statue à son effigie et le fait arrêter. Cependant, le kryptonien s’évade et parvient à expliquer la situation à Luthor. Les cristaux émettent des radiations qui influent sur le comportement des habitants de la planète, les faisant régresser vers la barbarie. Le Defender accepte de laisser Superman s’enfuir avec les cristaux, à la condition qu’il ne trahisse pas sa véritable identité.

 

LIRE AUSSI : Justice League : 10 membres de la Ligue de Justice que tout le monde a oubliés (ou presque) !

superheros oubliés de la Justice League
(image © DC Comics)

 

 

La suite ? Tout de suite !




A propos JB 174 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.