Arrowverse vs Titans ! : 10 raisons pour lesquelles les séries du Arrowverse sont meilleures que Titans (et inversement) !

(image © Warner Bros. Television)

D’un côté, un univers partagé entre plusieurs séries. De l’autre, une saison d’une série. Le point commun ? Toutes sont inspirées d’un même univers ! C’est parti pour une comparaison entre les séries du Arrowverse et la série Titans !
■ par Stéphane Le Troëdec

 

Les apparitions de superhéros célèbres (avantage : Titans)

(image © Warner Bros. Television)

À LIRE AUSSI : Batman : 13 détails complètement fous que les fans voudraient oublier
Les scénaristes du Arrowverse utilisent timidement les superhéros DC les plus iconiques… On a même l’impression que parfois ils se demandent s’ils peuvent le faire ! Ainsi, la saison 1 de Supergirl ne montre pas Superman. Mais dans la saison 2, l’Homme d’Acier est très présent. À n’y rien comprendre… Batwoman est apparue dans le Arrowverse, mais toujours pas Batman. Les scénaristes de Titans n’ont pas l’air de se poser ce genre de questions, eux. Jason Todd, Donna Troy, et même Batman apparaissent dans la série Titans.

 

 

L’influence des comics originaux (avantage : Arrowverse)

(image © Warner Bros. Television)

À son démarrage, Arrow a commencé sur un ton relativement sobre, noir et sombre. Avec l’arrivée de séries comme Flash ou Supergirl, le Arrowverse a progressivement intégré certaines des idées beaucoup plus typiques des comics de superhéros dont elles s’inspirent. Invasion extraterrestre, voyage dans le temps, supervilains farfelus parfois connus uniquement des lecteurs de comics… L’ensemble du Arrowverse se rapproche beaucoup plus des comics qu’à ses débuts. De ce point de vue, la série Titans est beaucoup plus timide et moins audacieuse.

 

 

L’utilisation de la violence (avantage : Titans)

(image © Warner Bros. Television)

À LIRE AUSSI : Les 11 morts les plus violentes dans les comics de super-héros
La série Titans est critiquée pour sa violence et son manque de respect des personnages des comics. Ainsi, le Dick Grayson correspond de très très loin à celui qu’on trouve dans les comics. Néanmoins, si on oublie un instant les comics, la violence très crue de Titans peut être vue comme une métaphore de la profonde crise que traverse le jeune Robin. Question violence, le Arrowverse est beaucoup plus timoré avec des combats beaucoup moins brutaux.

 

La suite page suivante !




À LIRE AUSSI

Habibi
Comics

Habibi, un conte orientaliste tout en contraste [critique]

Avec Habibi, Craig Thompson livre un récit oscillant entre noirceur et onirisme au travers d’un monumental roman graphique abordant des thèmes aussi variés que le pouvoir, la place des femmes, l’écologie, les croyances, ou l’exclusion. [...]
A propos Stéphane Le Troëdec 222 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Puis en 2017, il rejoint l'équipe de Boojum, l'animal littéraire, dont il devient le responsable de la rubrique pop culture. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.