20 dieux MARVEL qui pourraient bien BOULEVERSER la phase IV du MCU !

(image © Marvel Comics)

De nombreuses entités divines pourraient bien apparaitre dans la Phase IV du MCU. Découvrez 20 divinités Marvel qui joueront peut-être un rôle important après Avengers : Endgame !
■ par Stéphane Le Troëdec

 

Entre les différents panthéons mythologiques, les entités cosmiques surpuissantes et les êtres magiques, le MCU ne manquent pas d’êtres divins surpuissants. Faisons le tour de ces dieux qui pourraient bien chambouler le MCU pendant la Phase IV qui suivra Avengers : Endgame.

 

 

Bast

(image © Marvel Comics)

C’est Bast, alias le Dieu Panthère, qui confère ses pouvoirs à Black Panther. À l’origine, Bast est un dieu égyptien, mais dans l’Univers Marvel, il est associé au Wakanda. On aperçoit Bast dans le film Black Panther, et cette entité divine pourrait bien jouer un rôle important dans la Phase IV du MCU, notamment dans Black Panther 2.

 

 

Dormammu

(image © Marvel Comics)

Dans Docteur Strange, le Sorcier Supreme vient à bout de Dormammu en le bernant. Seulement, il ne faudra certainement pas beaucoup de temps avant que le Seigneur de la Dimension Noire ne cherche à prendre sa revanche ! Car ce dieu a un pouvoir immense et la rancune tenace. La Phase IV du MCU serait l’occasion de remettre sur le devant de la scène cette entité. L’ennemi parfait pour un Docteur Strange 2.

 

 

Anansi

(image © Marvel Comics)

À LIRE AUSSI : Far From Home : 15 fois où Spider-Man a quitté New York pour voyager à travers le monde !
Les films Spider-Man se contentent de montrer Peter Parker luttant contre ses ennemis iconiques. Mais le MCU n’aborde jamais la question des origines des pouvoirs de Spider-Man, comme ça été fait dans les comics. Si l’araignée radioactive a piqué Peter, c’est à cause d’Anansi, le Dieu Araignée africain. Faire apparaitre Anansi dans le MCU serait une formidable occasion de revisiter les origines de Spidey.

 

La suite ? Tout de suite !




A propos Stéphane Le Troëdec 333 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Puis en 2017, il rejoint l'équipe de Boojum, l'animal littéraire, dont il devient le responsable de la rubrique pop culture. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.