King in Black, tome 2 : Duel au sommet entre Thor et Knull, le dieu des symbiotes, dans une saga qui pourtant s’essouffle !

king in black 2
(image © Panini Comics, Marvel Comics)

King in Black, suite. Dans ce tome 2, le combat contre Knull, le Dieu des symbiotes, prend une tournure encore plus épique. Avec Thor qui entre dans l’arène, l’espoir renaît ! L’ébouriffante épopée King in Black continue sur un rythme endiablé, le tout accompagné de nombreux tie-in pas vraiment indispensables mais agréables. Tour d’horizon. Attention, si vous n’avez pas lu le tome précédent, gros risques de SPOILERS !
■ par Stéphane Le Troëdec

 

 

Knull et ses légions de symbiotes dragons sont arrivés sur Terre. Les superhéros ne parviennent pas à contenir l’invasion et Sentry est parmi un des 1ers à succomber face au Dieu des Abysses. Bientôt l’armée de symbiotes s’abat sur notre planète qui toute entière est englobée par une substance noire et visqueuse. Persuadé qu’il peut arrêter Knull, Eddie Brock et son symbiote Venom s’élancent à sa rencontre. Mais à la stupéfaction de tous, Knull lui arrache Venom et le précipite du sommet d’un building ! Maintenant, Eddie Brock est à l’article de la mort et les superhéros survivants cherchent toujours la clé pour vaincre Knull. Ils commencent à comprendre que la solution pourrait bien être Dylan, le fils d’Eddie Brock. C’est alors que Thor surgit sur le champ de bataille. Le Dieu du Tonnerre pourra-t-il venir à bout de Knull ?

 

king in black 2
(image © Panini Comics, Marvel Comics)

 

Au sommaire de King in Black tome 2

Avant de rentrer dans le détail, jetons un coup d’œil au sommaire de ce King in Black tome 2. Évidemment, Panini Comics propose un épisode du tronçon principal de l’event. Mais 1 seul et unique épisode pour ce tome 2 puisque le reste du sommaire est composé de pas moins de 6 tie-in ! Préparez-vous à découvrir : King in Black : Black Knight, King in Black : Marauders, King in Black : Return of the Valkyries 2, King in Black : Gwenom vs Carnage 2, King in Black : Black Panther et King in Black : Planet of the symbiotes 2. Ouf !

 

king in black 2
(image © Panini Comics, Marvel Comics)

 

Thor va-t-il réussir à vaincre Knull ?

On avait quitté le tome 1 de King in Black sur cette impression que le scénariste Donny Cates va vite en besogne et vendange ses (bonnes) idées. Ce n’est pas King in Black 3 qui va changer mon ressenti. Comme s’il fallait à tout prix foncer pied au plancher, Donny Cates enchaîne encore les gros moments. Entre les Avengers venomisés, Knull qui découvre l’existence de Dylan, l’arrivée d’un Thor bien énervé, et d’autres moments bigger than life comme le combat entre 2 Célestes (quand même). Alors on ne s’ennuie pas, c’est sûr. Le combat entre Thor et Knull tient toutes ses promesses, et pour la 1re fois depuis le début de King in Black, Knull semble en légère difficulté. Néanmoins l’impression de surenchère permanente persiste, et ce n’est pas le cliffhanger qui viendra remettre en cause cette idée. Nous devons nous contenter d’un seul épisode de King in Black, le reste de l’album n’étant composé que de tie-in, sommaire qui déséquilibre beaucoup à mon avis ce tome 2.

 

king in black 2
(image © Panini Comics, Marvel Comics)

 

King in Black : comme un petit air de Metal ?

Faisons une petite pause dans cette review et prenons un peu de recul, voulez-vous ? Une entité surpuissante venue d’ailleurs, au physique noir et filiforme et au visage a large sourire grimaçant, qui vient exploser les héros totalement dépassés. Des versions alternatives trash de ces superhéros. Un nom qui évoque un des grands titres du hard rock. De là à dire que King in Black se rapproche par moments de la période Metal de Scott Snyder chez DC Comics, il n’y a qu’un pas, vous ne trouvez pas ?

 

king in black 2
(image © Panini Comics, Marvel Comics)

 

Le Chevalier Noir combat dans le ciel de Shangaï et les Marauder viennent en aide à des réfugiés humains

Dans King in Black : Black Knight, Simon Spurrier et Jesus Saiz se penchent sur le cas de Dane Whitman, le plus connu des Chevaliers Noirs de Marvel. Ce dernier se retrouve à Shangaï à affronter les symbiotes dragons de Knull. L’occasion pour lui de faire la connaissance d’Aero et du Maître de l’Épée, 2 superhéros chinois créés récemment. C’est à la fois un choc des cultures mais aussi de générations. Et si le Chevalier Noir prend un peu de haut ses alliés, il va vitre découvrir leur valeur ! D’autant qu’il a fort à faire pour contrôler son épée, la Lame d’Ébène capable de trancher toute matière mais assoiffée de sang ! L’épisode suivant met en avant les Marauders, un groupe de mutants pirates dirigés par Kitty Pryde depuis le remodelage Dawn of X. Les Marauders viennent en aide à un groupe de réfugiers : la jeune nation de Krakoa saura-t-elle offrir l’asile à des humains en perdition ? La réponse est imaginée par Gerry Duggan et Luke Ross dans un tie-in certes totalement accessoire car très en marge de King in Black, mais très réussi.

 

king in black 2
(image © Panini Comics, Marvel Comics)

 

Au tour des filles, des Valkyries à Gwen Stacy !

King in Black : Return of the Valkyries se poursuit dans ce tome 2. La mini-série est toujours aussi brouillonne à mon goût, et c’est surtout les scènes liées à la New Mutant Dani Moonstar qui m’ont plu. Car à quoi peuvent bien servir ses pouvoirs face à des symbiotes ? King in Black : Gwenom vs Carnage 2 montre l’affrontement entre Ghost Spider et une Mary Jane possédée par Carnage ! Flaviano et Ig Guara emballent le combat toujours virevoltant d’une bien jolie façon, suffisamment pour maintenir l’intérêt.

 

king in black 2
(image © Panini Comics, Marvel Comics)

 

Détour par le Wakanda puis Ravencroft

Et le Wakanda, dans tout ça, comment gère-t-il l’invasion des symbiotes ? On pourrait se poser la question pour la plupart des nations de notre belle planète, mais ne nous égarons pas. Le Wakanda est partagé entre 2 options : se battre ou fuir. T’Challa a une idée derrière la tête : faire appel à une arme secrète surpuissante, la Main de Bast. Mais affronter les symbiotes pourrait bien faire plus de victimes que prévu… Geoffrey Thorne et German Peralta emballent un récit intéressant et qui a le mérite de proposer un autre environnement que le centre-ville urbain états-unien. L’armée wakandienne face aux symbiotes, ce n’est pas tous les jours qu’on peut lire ça ! En bonus : la conclusion pourrait bien avoir des conséquences plus importantes qu’on ne l’imagine sur la suite de King in Black. Dernier tie-in : Ravencroft est un établissement forcément très lié à Carnage, et c’est normal qu’il apparaisse dans King in Black. King in Black : Planet of the symbiotes 2 se déroule précisément dans le célèbre asile psychiatrique de Marvel. Frank Tieri imagine un nouveau rejeton de Knull en la personne de Ravage. Pour l’anecdote, c’est un des noms qui avait été envisagé à l’origine pour… Carnage !

 

king in black 2
(image © Panini Comics, Marvel Comics)

 

Conclusion

Au final, King in Black tome 2 marque un peu le pas ! Malgré un épisode 3 du tronçon principal survolté, avec un combat au sommet (Thor versus Knull), le sommaire de ce 2e tome fait un peu retomber le soufflé. La faute à une succession de tie-in trop nombreux dans cet album. Non pas qu’ils soient inintéressants en soi, mais ils explorent, pour l’instant, des zones trop annexes de la saga. La menace Knull semble bien trop puissante pour être vaincu. Reste toutefois qu’il apparaît quelques traces infimes d’espoir pour nos héros Marvel ! Le tome 3 sera-t-il celui de la révolte ? ■

king in black 2
(image © Panini Comics, Marvel Comics)

King in Black tome 2 est un comics publié en France par Panini Comics. Il contient King in Black (2021) 3, King in Black: Black Knight (2021) 1, King in Black: Marauders (2021) 1, King in Black: Return of the Valkyries (2021) 2, King in Black: Gwenom Vs Carnage (2021) 2, King in Black: Black Panther (2021) 1 et King in Black: Planet of the Symbiotes (2021) 2.




A propos Stéphane Le Troëdec 558 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*