Zombies : 15 morts-vivants chez DC Comics

Les Titans West

Les Titans morts
(image © DC Comics)

Le Brother Blood des années 90 n’est plus le chef charismatique d’une secte. Sebastian Blood est plus proche d’un adolescent gothique immature. Lui et ses hommes parviennent cependant à capturer Kid Eternity. En effet, celui-ci a le pouvoir d’invoquer des personnes décédées. Blood l’utilise pour maintenir ouvert le passage entre ce monde et l’au-delà. Il se recrée ainsi une équipe de Titans avec les anciens membres morts de l’équipe. Aquagirl, Kole et Dove, morts pendant Crisis on Infinite Earth. Phantasm, qui s’est sacrifié pour sauver le peuple de Raven. Ou encore Omen, tuée par un robot de Superman. Alors que les Titans tentent de libérer Kid Eternity, ils croisent des ennemis eux aussi zombifiés, comme le 1er Ravager ou encore Gizmo. Revenu à la réalité, Kid Eternity bannit d’un simple geste les morts-vivants et se débarrasse de Blood en invoquant ses prédécesseurs.

 

 

La Légion d’Hadès

Légion d'Hadès War of Gods George Perez
(image © DC Comics)

Durant Crisis on Infinite Earths, Hadès profite du chaos ambiant pour attaquer l’Olympe avec l’aide d’Arès. Il invoque les esprits des héros des légendes tels qu’Ulysse, Achille et autres personnages homériques pour conquérir le paradis des Dieux. Les Amazones s’unissent pour faire front alors que Wonder Woman affronte Arès. Dans un crossover ultérieur, War of the Gods, la sorcière Circé invoque avec l’aide d’Hécate une nouvelle Légion d’Hadès, plus proches de zombies habituels que des mânes de héros disparus. Qu’il s’agisse des personnages du passé comme Valda, la guerrière de Charlemagne, des vétérans des Grandes Guerres comme Mr Terrific ou l’allemand Enemy Ace ou des nombreuses pertes de la Suicide Squad, les morts combattent les héros. Ted Kord voit son prédécesseur Dan Garrett l’attaquer alors qu’Abin Sur et Katma Tui rendent visitent à Guy Gardner. Le Spectre et Madame Xanadu protègent une Zatanna terrifiée du squelette animé de Zatara. Les morts disparaissent enfin lorsque Hécate reprend son pouvoir à Circé pour attaquer directement Wonder Woman. Celle-ci piège la déesse en faisant appel à Chronos, le père de Zeus, pour la bannir.

 

 

Solomon Grundy

Solomon Grundy, né un lundi
(image © DC Comics)

Les origines de la créature connue sous le nom de Solomon Grundy varient. D’une victime innocente d’un meurtre crapuleux au criminel en cavale qui s’est donné la mort, toutes les rumeurs courent sur Cyrus Gold. Ce que l’on sait, c’est qu’il est mort dans les marais de Gotham, Slaughter Swamp, à la fin du XIXe siècle. Pendant des années, son cadavre se mêle à la végétation des marais. Le corps semble reprendre vie en 1944, mais la créature est amnésique. Elle ne se rappelle qu’être né un lundi. Un homme qu’elle rencontre évoque la comptine : Solomon Grundy, né un lundi, baptisé un mardi, marié un mercredi, tombé malade un jeudi, encore davantage un vendredi, mort un samedi, enterré un dimanche. Le mort réanimé adopte dès lors le nom de Solomon Grundy. Largement reconstitué par les plantes du marais, il devient l’ennemi naturel d’Alan Scott, vulnérable au bois. Solomon Grundy trouve parfois la mort mais ressuscite à chaque fois. Lors de ses résurrections, sa personnalité change. Parfois plus agressif ou primitif, il peut également s’avérer presque héroïque dans les séries Infinity Inc. ou Starman. L’une de ses incarnations devient même encore plus dangereuse en gagnant une grande intelligence.

 

A LIRE AUSSI : 15 scènes FLIPPANTES dans les comics de superhéros !

(image © DC Comics, Marvel Comics)

 

La suite ? Tout de suite !




A propos JB 145 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.