15 PIRES PARENTS de superhéros ou supervilains !

Norman Osborn

pire parents superhéros comics
(image © Marvel Comics)

Norman Osborn est un cas un peu particulier. Père d’Harry Osborn, il est à l’origine un père aimant mais distant. Sans figure paternelle, Harry sombre dans la drogue, ce qui pousse Norman Osborn, le Bouffon Vert, dans ses derniers retranchements. Il enlève Gwen Stacy et provoque sa mort afin de blesser Peter Parker, mais semble lui-même périr dans leur affrontement. Témoin du combat et rendu instable par la drogue, Harry Osborn décide de préserver la réputation de son père et devient lui-même le 2nd Bouffon Vert. Arrêté, il est soigné mais est hanté par l’image de son père qui l’encourage à se venger. A l’insu de tous, Norman Osborn est revenu à la vie. Caché en Europe, il attend son heure pour revenir. Il finit par reprendre son identité de Bouffon Vert et sa guerre contre Spider-Man. Grimpant les échelons, Norman Osborn prend la tête des Avengers lors de Dark Reign. C’est alors qu’il convainc Harry de le joindre en tant que superhéros, l’American Son. Ce n’est cependant qu’une nouvelle machination. Norman Osborn a prévu que son fils meure en héros afin de s’attirer la sympathie du public. Pas grave, il a quelques enfants de côté : des jumeaux avec Gwen Stacy, la petite amie de Peter Parker, et un bébé avec Lily Hollister, la compagne de son fils Harry.

À LIRE AUSSI : 10 adversaires les plus mortels de Spider-Man

 

 

Deathstroke

pire parents superhéros comics
(image © DC Comics)

À LIRE AUSSI : Deathstroke Rebirth : bienvenue dans un univers impitoyable [critique du tome 1]
Le mercenaire Deathstroke est un super-soldat façon Captain America. Un sérum lui donne force, agilité et un facteur guérisseur. Lors de son entraînement, il tombe amoureux de son instructrice, Adeline, avec laquelle il a 2 fils. Lorsque l’un d’eux, Joseph, est pris en otage, il refuse de plier aux exigences des ravisseurs et ouvre le feu sur celui qui retient son fils. Ce dernier a la gorge tranchée dans l’incident. Joseph Wilson survit mais perd l’usage de la parole. Il deviendra le Titan nommé Jericho. Lorsque Joseph Wilson finit par perdre la raison, c’est Deathstroke lui-même qui passe Jericho par l’épée. Son autre fils tente de suivre les traces de son père et devient le mercenaire Ravager. Il se soumet à une expérience sensée augmenter sa force mais en meurt lors d’un combat contre les Teen Titans. Deathstroke a également une fille illégitime, Rose. Bien que celle-ci rejoigne le camp des héros, Deathstroke la drogue et la plonge dans un état de psychose. Il la persuade de devenir son apprentie sous le nom de Ravager. Pour montrer son dévouement, Rose Wilson s’arrache un oeil afin de ressembler à son père. Deathstroke finit par aller trop loin : il complote pour tuer Superman et insère un éclat de kryptonite dans la cornée vide de sa fille. Lorsque Nightwing révèle à Rose Wilson le caractère hautement cancérigène de la pierre radioactive, Ravager rejette son père et rejoint les Titans.

 

À LIRE AUSSI : 10 couples plus cinglés que le Joker et Harley Quinn !

(image © Marvel Comics, DC Comics)

 

La suite ? Tout de suite !




A propos JB 156 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.