Les 15 pièges les plus fous de Mysterio

(image © Marvel Comics)

Mysterio, est à l’honneur dans Spider-Man : Far From Home. Au vu de la bande-annonce du film, il semble être un allié de Spider-Man. Stupeur chez les fans, plus habitués à le voir tenir le rôle du supervilain. Mais peut-on faire confiance au « maître de l’illusion » ? Voici les 15 mystifications les plus mémorables de Mysterio !
■ par JB

 

Ah, Mysterio ! L’homme au costume orné d’un bocal ! Le punching ball de Spider-Man, qui semble croire qu’un rideau de fumée va tromper le sens d’araignée de son némésis. Souvent vaincu, c’est l’un des derniers membres des Sinister Six à faire son apparition au cinéma. Et encore, il était prévu que Kraven le devance dans Black Panther. Mais connaissez-vous les hauts-faits de cet expert en effets spéciaux, animatronique et prestidigitation ?

 

 

Mysterio, superhéros

(image © Marvel Comics)

Lorsqu’il adopte le pseudonyme de Mysterio dans Amazing Spider-Man 13, Quentin Beck se fait passer pour un superhéros. En effet, depuis peu, Spider-Man a entamé une série de cambriolage… à la plus grande surprise de Peter Parker, qui commence à douter de sa santé mentale. Lors d’un 1er affrontement Mysterio parvient à vaincre Spider-Man. Parker profite d’une visite de Mysterio au Quotidien pour lui coller un traceur et le surprendre. Spider-Man ressort vainqueur de cette 2nde confrontation. Mysterio avoue avoir dupliqué artificiellement les pouvoirs de Spider-Man afin de lui faire porter le chapeau pour ses crimes.

 

 

La folie de Spider-Man

(image © Marvel Comics)

Dans Amazing Spider-Man 24, lors d’une patrouille, Spider-Man tombe successivement sur Dr Octopus, l’Homme Sable ou encore le Vautour. Pourtant, ceux-ci se dissipent sous ses yeux. Spider-Man deviendrait-il fou ? Dans les pages du Quotidien, le Dr Rinehart, expert en psychiatrie; avait prédit que Spider-Man était instable. Notre héros va donc lui rendre visite, mais dès son entrée il voit le monde sans dessus-dessous. Rinehart tente de le calmer mais Spidey est en pleine crise de schizophrénie. Le Dr Rinehart est sur le point de le persuader d’abandonner sa double identité quand Jameson et Flash Thompson débarquent. Ils révèlent que Rinehart est un escroc. Spider-Man poursuit le thérapeute et découvre qu’il s’agit de Mysterio. Quentin Beck a créé les illusions de Spider-Man à coup d’effets spéciaux.

 

 

Un enfer pour Jameson

(image © Marvel Comics)

Les 1ers numéros de Webspinners revisitent les débuts de Spider-Man, et propose un affrontement inédit contre Mysterio. Celui-ci met en scène la mort de J.J. Jameson et rend Spider-Man responsable. Il fait ensuite croire au rédacteur du Quotidien qu’il est en enfer, dont le Satan a l’apparence de Spider-Man. Pour l’amour d’une femme, Mysterio fait surgir un sphynx mécanique à Manhattan et paraît modeler la réalité sur l’Égypte antique. Il affronte ensuite Spider-Man en modifiant constamment son apparence : mécha, dinosaure, équation ou chevalier. Pourtant, à chaque fois, l’illusion est brisée de façon très basique : le héros débranche une prise…

La suite ? Tout de suite !




A propos JB 51 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.