BATMAN : 10 versions des ENNEMIS du CHEVALIER NOIR que seuls les fans de comics connaissent !

Double Face

(image © DC Comics)

Dans Batman n°68, l’acteur Paul Sloan, sosie d’Harvey Dent, joue dans un film sur la vie de l’ancien procureur. Cependant, lorsqu’il joue la scène où un gangster jette de l’acide au visage de son personnage, Sloan hurle. Un accessoiriste jaloux a rempli la fiole de véritable acide. Défiguré à l’image de Double-Face, Sloan se prend pour Harvey Dent et devient un criminel. Batman réalise l’identité de ce Double-Face et réussit à le capturer. Une aide psychiatrique et une chirurgie reconstructrice redonne un équilibre à Sloan. Mais des années plus tard, dans Detective Comics n°580, Harvey décide de défigurer à nouveau son double, qui retombe dans la psychose. Paul Sloan étant gaucher, Batman réalise la substitution. Cependant, lorsque Batman le met en présence de son épouse, Sloan fait ce que n’a jamais pu accomplir Harvey Dent : prendre une décision sans l’aide de sa pièce. Il accepte d’aider Batman à arrêter Double-Face. Paul Sloan y parvient et subit une nouvelle chirurgie qui lui rend un visage humain. Cependant, fasciné par les monstres de Gotham, il accepte de participer à un plan conçu par le Joker et d’autres supervilains. Sloan incarne à nouveau Double-Face. Cependant, le Joker sabote son propre plan pour forcer Sloan à tuer un garde. Cet acte rend Paul Sloan instable et il se prend à nouveau pour Double Face. Harvey Dent finit par s’évader et met la main sur l’imposteur. Il le torture des jours durant, arrachant la peau de son visage. Au bord de la mort, Paul Sloan est secouru par l’Épouvantail, qui le soigne et l’utilise comme cobaye. En effet, il lui injecte un sérum qui bloque toute réaction de peur. Sous le pseudonyme du Charlatan, Sloan revient 8 ans plus tard à Gotham dans la saga Dead Reckoning.

 

LIRE AUSSI : Batman : 10 enfants des ennemis du Chevalier Noir que seuls les fans de comics connaissent !

enfants ennemis Batman
(image © DC Comics)

 

Cat-Man

(image © DC Comics)

Lui-même un criminel inspiré de Catwoman, Cat-Man a fait au moins un émule. Dans Batman n°371, Thomas Blake passe un marché avec son compagnon de cellule, Shiv Collins. Il prend le pari de vaincre Batman ! Si Cat-Man gagne, Shiv Collins lui laisse le magot de ses cambriolages. Si Batman le bat, Blake laisse le costume de Cat-Man à Shiv Collins, qui selon lui confère 9 vies à son utilisateur. Shiv Collins accepte. Thomas Blake s’évade et affronte Batman en tentant de vaincre une statuette de Bast. Le lendemain, à la surprise de Collins, les journaux annoncent la défaite de Batman ! Il s’agit en réalité d’une mascarade. En effet, Batman et la police ont appris l’existence du pari. Dans Detective Comics n°538, ils poussent Collins à s’évader pour les mener aux fruits de ses vols. Shiv Collins est convaincu que le costume de Cat-Man le protège et devient téméraire lorsqu’il l’enfile. Durant son évasion, Batman doit lui sauver la vie à 4 reprises ! Il s’avère que Collins avait planqué sa fortune dans une caverne proche de la Bat-Cave. Les 2 hommes s’y affrontent alors que l’apprenti Cat-Man tente d’en utiliser les trophées contre le héros. Batman finit par assommer Shiv Collins sans problème et livre le criminel et son butin à la police. ■

 

LIRE AUSSI : Batman : 10 persos Marvel Comics influencés par le Dark Knight !

Batman Marvel Comics
(image © Marvel Comics)




A propos JB 174 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*