Vertigo : les 15 meilleures séries du label culte et adulte de DC Comics !

La plus irrévérencieuse : Preacher

top meilleures séries vertigo
(image : © DC Comics)

Jesse Custer est un pasteur qui reçoit par erreur les pouvoirs de Genesis, une entité hybride issue d’un rapport sexuel entre un ange et un démon. En réalité, Jesse possède la voix de Dieu, tout simplement. Ce qui signifie que toute personne qui l’écoute doit se plier immédiatement à ses ordres. Enervé par tout ce qui lui est arrivé dans sa vie, Jesse décide tout simplement de retrouver Dieu pour lui demander des comptes. Il rencontrera sur sa route sa petite amie Tulip, ainsi que Cassidy, un vampire Irlandais. Est-il encore besoin de présenter Preacher, la série phare de Garth Ennis et de Steve Dillon, qui a réussi à prendre la relève chez Vertigo après la fin des séries historiques ? C’est une série qui a poussé le bouchon extrêmement loin, nous livrant des pages gores mélangeant le sexe, le sang et les pires choses possibles que l’humanité peut offrir. Mais réduire Preacher à sa suite de scènes provocantes ne serait pas honnête. Car Garth Ennis nous livre aussi de véritables petits moments d’humanité et une évolution des personnages dans un récit maîtrisé de bout en bout. Quant au regretté Steve Dillon, il est parfait de bout en bout.
Preacher est disponible en France chez Urban Comics en 6 volumes.

 

 

La plus poétique : Moonshadow

top meilleures séries vertigo
(image : © DC Comics)

Moonshadow est un récit onirique et initiatique nous racontant le passage à l’âge adulte d’un jeune garçon rêveur. Moonshadow est le fils d’un extraterrestre et d’une hippie. Enfermés dans un zoo intergalactique, ils se libèrent et parcourent l’univers, rencontrant tout un cheptel de personnages bizarres et dont les phrases sont toujours à prendre au 2nd degré. Guerre, Sexe, Religion et Eveil à la vie, tous les sujets sont abordés dans un style poétique qui est, à mon sens la quintessence de ce qu’à pu écrire le scénariste JM De Matteis. Il est accompagné durant ces 12 épisodes par le peintre John J Muth, qui livre des planches absolument phénoménales, qui reflètent parfaitement le ton du scénariste. Un véritbale chef d’œuvre graphique.
Série inédite en France

 

 

La plus méta : Animal Man

top meilleures séries vertigo
(image : © DC Comics)

Animal Man, c’est l’une des toutes premières séries de Grant Morrison. Comme à son habitude, le brillant écossais va nous livrer un récit poignant sur la condition animale. Utilisant un vieux personnage des années 60 et le projetant sur un tout autre niveau, il se sert de la série comme d’une tribune pour ses opinions sociétales. Mais ce n’est pas tout, comme souvent, le scénariste ne peut s’empêcher de livrer une étude méta-contextuelle, engendrant toute une réflexion autour des personnages de fiction et de leurs créateurs. Un épisode poignant de la série : The Coyote Gospel, qui nous raconte l’histoire de Bip-Bip et Vil Coyote du point de vue de l’animal torturé pour faire rire un public d’enfants. Aux dessins, nous avons droit à une prestation correcte de Chaz Truog mais qui n’a pas suffi, pour le moment, à faire publier la série en France.
Inédit en France


LIRE AUSSI : La mort de Vertigo ! [En Vert Et Contre Tous n°35]

(image © Vertigo/DC Comics)

La suite ? Tout de suite !




A propos Doop 374 Articles
Doop lit des comics depuis une quarantaine d'années. Modérateur sur Buzzcomics depuis plus de 15 ans, il a écrit pour ce forum (avec la participation de Poulet, sa minette tigrée et capricieuse) un bon millier de critiques et une centaine d'articles très très longs qui peuvent aller de « Promethea » à « Heroes Reborn ». Il a développé une affection particulière pour les auteurs Vertigo des années 90, notamment Peter Milligan et Neil Gaiman.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*