Vertigo : les 15 meilleures séries du label culte et adulte de DC Comics !

top meilleures séries vertigo
(image : © DC Comics)

Vertigo est une ligne de DC Comics créée en 1993. Synonyme de récits beaucoup plus adultes, le label Vertigo, a révélé nombre d’auteurs avant de prendre fin en 2020. Il a aussi livré des séries qui resteront parmi les meilleures de l’Histoire des comics. Faites un tour d’horizon de mes séries Vertigo préférées, en toute subjectivité !
■ par Doop

 

La plus littéraire : Sandman

top meilleures séries vertigo
(image : © DC Comics)

On va évacuer le plus rapidement possible la série phare du label, la plus évidente de toutes. Pour ceux qui auraient passé les 30 dernières années sur une autre planète, Sandman est une série mettant en scène Dream, le maître des rêves et sa famille. Après avoir été enfermé durant près de 80 ans par un sorcier, Dream doit récupérer sa place au sein de l’univers. Sandman est un comics sur le changement, les histoires et la manière dont elles nous affectent. Création de Neil Gaiman, Sam Keith et Mike Dringenberg, la série va proposer des épisodes d’une qualité incomparables, multi-récompensés et qui font de Sandman le véritable flambeau de Vertigo. Résumer la série de 75 numéros est tout simplement impossible, tellement les niveaux de lecture sont nombreux. Nous proposons notre top des meilleurs épisodes de Sandman.
Sandman est disponible en France chez Urban Comics en 7 volumes plus un numéro 0.

 

 

Celle qui a tout lancé : Swamp Thing

top meilleures séries vertigo
(image : © DC Comics)

Si Sandman reste la plus fameuse des séries Vertigo, on ne peut pas laisser non plus de côté Swamp Thing. Cette série a non seulement lancé la carrière d’Alan Moore aux Etats-Unis, mais a aussi initié toute la mode des séries DC Comics avec un thème plus adulte. Crée tout d’abord par Len Wein et Berni Wrightson, Swamp Thing est repris par Martin Pasko et Tom Yeates avant qu’Alan Morre, Rick Veitch et John Totleben ne le fassent réellement changer de niveau à partir de l’épisode n°21. Alec Holland est scientifique qui vient de mettre au point une formule de régénération cellulaire des plantes. Alors qu’il est agressé par des criminels, son laboratoire explose et Alec finit brûlé et mourant, aspergé de sa formule, au fond d’un marais. Alec meurt et se réveille en tant que Swamp Thing, le protecteur du « vert », c’est-à-dire tout ce qui représente la flore dans l’univers. Swamp Thing représente toutes les peurs qui sont reliées à l’environnement, certes, mais nous donne aussi une véritable leçon d’humanité. A travers le regard acéré et humaniste d’Alan Moore, Swamp Thing est un comics qui a réellement changé la donne. Un monument historique ! Découvrez notre critique de Swamp Thing.
Swamp Thing est disponible en France chez Urban Comics en 3 volumes.

 

 

La plus dangereuse : Human Target

top meilleures séries vertigo
(image : © DC Comics)

Human Target, alias Christopher Chance est un vieux personnage créé dans les années 70 par Len Wein et Carmine Infantino en tant que back-up de la série Action Comics. Il peut prendre l’apparence de n’importe qui et vivre sa vie pendant un moment afin de mettre fin aux menaces qui pèsent sur le personnage qu’il incarne. La série de 2003, réalisée par Peter Milligan, Edvin Biukovic, Cliff Chiang et Javier Pulido commence alors que Chistopher Chance est… remplacé par un autre Christopher Chance, alias Tom McFadden. S’en suit toute une série de quiproquos et de faux-semblants, dans un scénario ambitieux et machiavélique qui va donner lieu à une première mini-série, puis à une série régulière. C’est une série très recommandée, passée un peu inaperçue en France mais d’une qualité remarquable.
Human Target est disponible en France chez Urban Comics en 2 volumes.


À LIRE AUSSI : Alan Moore présente Swamp Thing, tome 1 : les racines de Vertigo 

(image © DC Comics)
La suite ? Tout de suite !




A propos Doop 372 Articles
Doop lit des comics depuis une quarantaine d'années. Modérateur sur Buzzcomics depuis plus de 15 ans, il a écrit pour ce forum (avec la participation de Poulet, sa minette tigrée et capricieuse) un bon millier de critiques et une centaine d'articles très très longs qui peuvent aller de « Promethea » à « Heroes Reborn ». Il a développé une affection particulière pour les auteurs Vertigo des années 90, notamment Peter Milligan et Neil Gaiman.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*