Les 17 plus belles couvertures de Rob Liefeld

(image © Marvel Comics et Image Comics)

Rob Liefeld fait partie de ces artistes décrié et considéré comme un des pires dessinateurs. Pourtant, il a aussi dessiné quelques bonnes couvertures. Voici les meilleures covers d’un dessinateur qui ne laisse jamais indifférent : Rob Liefeld !
■ par Stéphane Le Troëdec

 

Notre article sur les 7 plus mauvaises couvertures de Rob Liefeld a généré un nombre surprenant de commentaires. En effet, une partie de nos lecteurs se sont plaints d’un Liefeld-bashing un peu trop facile. L’affaire est devenue suffisamment sérieuse pour qu’on se dise qu’il fallait rectifier le tir. OK, à la rédaction, certains se sont bien marrés lorsqu’on a proposé cet article : « Les 17 plus belles couv’ de Liefeld ? Si t’en trouve 5, ça sera déjà pas mal ! ». Pourtant, à bien chercher, on trouve quelques couvertures intéressantes. Alors suivez-nous et découvrez les plus belles couvertures de Rob Liefeld !

 

 

Hawk & Dove 1

(image © DC Comics)

Hawk & Dove est une des 1re séries dessinée par Rob Liefeld. Créé par Steve Ditko et Steve Skeates en 1968, ce duo de super-héros a connu plusieurs séries et mini-séries. On les a aussi vu dans Teen Titans, Birds of Prey ou Brightest Day. Rob Liefeld réalise une couverture classique qui met en avant le tempérament colérique d’Hawk et celui plus pacifique de Dove, le fantôme qui tente de retenir Hawk. Le duo est menacé de tous les côtés :  derrière eux, le traditionnel grand méchant, Kestrel, et face à eux, une armée de malfrats.

 

 

Avengelyne – Deadly Sins 1

(image © Maximum Press)

Avengelyne est un ange qui combat les démons et les forces du mal. Imaginé par Rob Liefeld et Cathy Christian (un mannequin qui a incarné plusieurs fois Vampirella), le personnage a fait l’objet de plusieurs mini-séries dans les années 90 (Avengelyne : Armageddon, Avengelyne : Bible, Avengelyne : Power, etc.). Sur la couverture du n°1 de Deadly Sins, Rob Liefeld représente l’héroïne entourée des portraits des différents personnages de la série. Les proportions et la morphologie d’Avengelyne sont relativement réussies (si on excepte la position des mains sur le manche de l’épée…).

 

 

Avengers (vol.2) 1

(image © Marvel Comics)

En 1996, Marvel initie Heroes Reborn (La Renaissance des héros). Le principe est simple : rebooter l’univers Marvel et proposer aux stars d’Image Comics de prendre en main les plus grands héros Marvel. Rob Liefeld s’occupe du numéro 1 avec Chap Yaep, qui va passer la main à Ian Churchill. La couverture du n°1 représente la Sorcière Rouge, Thor, Captain America et le moins connu Swordman. Il se dégage de cet ensemble typique des années 90 une belle énergie : la Sorcière rouge a l’air menaçante et Thor semble carrément berserk (aviez-vous remarqué que son visage rappelle celui de Rob Liefeld ?).

 

 

Cable 73

(image © Marvel Comics)

On a souvent reproché à Rob Liefeld de dessiner des héros bardés de poches militaires. Il en utilise une fois de plus sur cette couverture… mais avec parcimonie. Sur cette illustration, la pose est assez iconique : Cable debout devant ses compagnons d’X-Force. Une certaine tension se dégage de l’ensemble, et on se doute que l’heure est grave.

À suivre page 2
FOCUS

10 SUPERHÉROS complétement SCHIZO !!

par Doop dans Listes 0

Pas toujours facile d’être un superhéros. En effet, il faut vivre sa vie de civil le jour et sa vie de justicier la nuit. Cela peut donc parfois entraîner certains problèmes, notamment au niveau de [...]




A propos Stéphane Le Troëdec 203 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Puis en 2017, il rejoint l'équipe de Boojum, l'animal littéraire, dont il devient le responsable de la rubrique pop culture. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.