Les 15 plus célèbres couvertures de John Byrne !

Uncanny X-Men n°137 et Classic X-Men n°43

Les 15 plus célèbres couvertures de John Byrne !
(image © Marvel)

À LIRE AUSSI : Le top 7 des meilleures périodes des X-Men (partie 1)
Évidemment. Impossible de faire une liste des couvertures mythiques de John Byrne sans y mettre celle d’Uncanny X-Men n°137 ! Tout simplement parce qu’il s’agit de l’ultime volet de la Saga du Phénix noir, dessiné par John Byrne. Scott Summers et Jean Grey luttent ensemble sur la Lune pour sauver leurs vies… Une couverture que John Byrne revisite des années plus tard à l’occasion de Classic X-Men n°43.

 

 

Wolverine n°17

Les 15 plus célèbres couvertures de John Byrne !
(image © Marvel)

Sur cette couverture de Wolverine n°17, John Byrne capture la quintessence du personnage de Wolverine. Sans aucune ligne de mouvement et uniquement avec la posture de son personnage, Byrne parvient à suggérer que Wolverine bondit sur nous. Et il semble dangereux, prêt à mordre et griffer ! Une véritable bête assoiffée de sang (suggéré par le fond rouge) !

 

 

Uncanny X-Men n°141

Les 15 plus célèbres couvertures de John Byrne !
(image © Marvel)

Souvent imitée, jamais égalée ! Cette couverture est une des plus iconiques de John Byrne. En une image, il installe une tension palpable. Les visages des X-Men derrière (avec la mention « massacré » ou « arrêté »), Wolverine et Kitty Pryde plus âgés que d’habitude, le spot de lumière suggérant qu’ils sont traqués, la « zone de contrôle », la mention « interdit »… Ça vous pose une ambiance immédiatement ! Cette couverture annonce des heures sombres. Et c’est bien le cas, puisqu’il s’agit de la saga « Futur antérieur » (Days of Future Past) ! ■




A propos Stéphane Le Troëdec 367 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Puis en 2017, il rejoint l'équipe de Boojum, l'animal littéraire, dont il devient le responsable de la rubrique pop culture. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.