Les 10 couvertures de comics les plus FOLLES !

La couverture de Ms. Mystic : Deathwatch 2000 n°3

(image © Continuity Comics)

Continuity Comics, la suite. Pour promouvoir le 3e épisode de Ms. Mystic : Deathwatch 2000, l’éditeur propose une couverture imprimée sur du… Tyvek ! Cette matière ressemble à du papier mais en réalité, il s’agit d’un textile de fibres de polyéthylène haute densité recyclable. La particularité du Tyvek, c’est qu’il est impossible de le déchirer.

 

 

La couverture de Bloodstrike n°1

(image © Image Comics)

La couverture du 1er épisode de Bloodstrike est signée Rob Liefeld. Nous avons déjà consacré un article à ses pires travaux ainsi qu’à ses réussites. Mais ce qui nous intéresse sur la couv’ de Bloodstrike n°1, ce sont les traces de sang sont imprimées avec une encre spéciale thermo-chromique. Concrètement, vous pouvez faire disparaitre ces trainées sanglantes en posant votre main dessus : au bout de quelques secondes, la chaleur de votre corps va dissiper les tâches.

À LIRE AUSSI : Les 17 plus belles couvertures de Rob Liefeld

(image © Marvel Comics et Image Comics)

 

 

Les couvertures de la minisérie Robin III, City of the Huntress

(image © DC Comics)

Les couvertures de la minisérie Robin III, City of the Huntress utilisent le principe de l’impression lenticulaire qui permet de simuler un mouvement. En déplaçant la languette située en bas de la couverture, vous modifiez l’image placée au centre. Chaque numéro proposait sur sa couverture un effet particulier dont un qui montraient Tim Drake et Huntress changer de costumes.

À LIRE AUSSI : Dick Grayson : 15 faits marquants dans la carrière de Robin que les fans de la série TITANS doivent connaitre !

dick grayson robin titans 15 faits importants
(image © DC Comics)

 

La suite ? Tout de suite !




A propos Stéphane Le Troëdec 356 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Puis en 2017, il rejoint l'équipe de Boojum, l'animal littéraire, dont il devient le responsable de la rubrique pop culture. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.