Venom : les 10 couvertures emblématiques du symbiote le plus populaire de Marvel Comics !

venom couvertures comics
(image © Marvel Comics)

Supervilain emblématique de Spider-Man puis anti-héros populaire de Marvel Comics, Venom n’a pas cessé depuis des décennies d’attiser l’imagination des dessinateurs. Alors quelles sont les 10 couvertures les plus emblématiques du symbiote Venom ?
■ par Stéphane Le Troëdec

 

Secret Wars n°8

venom couvertures comics
(image © Marvel Comics)

Impossible de ne pas mentionner la couverture de Secret Wars n°8 ! En effet, c’est dans cet épisode que Venom apparaît pour la 1re fois. Pas dans sa forme devenue célèbre mais celle du costume noir symbiotique de Spider-Man. Ce qui fait que paradoxalement, à l’époque, personne ne savait que ce costume était en réalité un extraterrestre appelé Venom ! Sur cette couverture de Secret Wars, Spider-Man exprime de la surprise et je pense qu’on ressent déjà une certaine inquiétude. À juste titre !

 

 

Amazing Spider-Man (1963) n°316

venom couvertures comics
(image © Marvel Comics)

Dès Amazing Spider-Man n°300, Venom affronte Spider-Man après avoir choisi un nouvel hôte : Eddie Brock. Évidemment, Peter Parker parvient finalement à se sortir de ce combat. Mais on ne laisse pas un vilain avec un tel potentiel longtemps inactif. Marvel Comics fait revenir Venom dans Amazing Spider-Man n°316, dessiné par le dessinateur vedette Todd McFarlane. Cette couverture devenue célèbre l’annonce : « Venom est de retour ! » (« Venom is back ! »). Les choses sérieuses commencent : Spider-Man est en mauvaise posture, et Venom, tout en muscles, paraît avoir le dessus, après avoir blessé au sang son ennemi. Les lignes dynamiques en arrière-plan renforcent la tension, palpable, de l’illustration. À noter que Venom n’a pas encore le visuel qu’on lui connaîtra par la suite. Le symbiote est encore représenté de façon assez « sage ».

 

 

Amazing Spider-Man (1963) n°347

venom couvertures comics
(image © Marvel Comics)

Voici une des couvertures les plus emblématiques utilisant le personnage de Venom. Car sur cette couverture, le dessinateur Erik Larsen utilise tout ce qui définit graphiquement le personnage dans l’esprit du grand public : le costume noir marqué du logo blanc de l’araignée, la gueule démesurée, les dents menaçantes, la langue très longue, et la bave verte dégoulinante. Mieux encore, Venom semble réellement inquiétant, dangereux. On sent que ça ne va pas rigoler. Et pour finir, il y a la référence au Hamlet de Shakespeare.

 

LIRE AUSSI : Spider-Man : les 10 défaites les plus BRUTALES de l’Araignée de Marvel Comics !

défaites Spider-Man
(image © Marvel Comics)




A propos Stéphane Le Troëdec 538 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*