Critiques Doopiennes, le marathon comics : semaine 17 !

Avengers Arena : Murder World

(Denis Hopeless-Christos Gage/Kev Walker-Alessandro Vitti-Ricardo Burchielli-Karl Moline)

critiques doopiennes
(image : © DC Comics)

Avengers Arena : ça raconte quoi ?

Globalement ce comics peut se résumer en quelques mots : Battle Royale chez les jeunes super héros ! En effet, 16 superhéros adolescents sont capturés par Arcade, complètement métamorphosé et envoyés sur un monde où ils doivent se battre à mort. Au bout d’un mois, il ne doit en rester qu’un. Et même si les personnages sont assez réticents au 1er abord, ils doivent se rendre compte qu’ils n’ont pas le choix.  Que vont devenir Cammi (la petite alliée de Drax dans Annihilation), X-23, Hazmat (de Avengers Academy), Nico (Runaways) ou Darkhawk ? Vous le saurez en lisant Avengers Arena !

Très bon récit

J’avais suivi de loin cette série qui semblait avoir un bon retour critique. Et pourtant, le scénariste Dennis Hopeless ne m’a jamais vraiment convaincu. Abonné aux récits bourrins et pas vraiment extraordinaires, j’avais quelques doutes sur sa capacité à donner une réelle profondeur à la série, qui aurait pu se résumer à de gros passages de baston. Et pourtant, il faut croire que le scénariste avait vraiment cette histoire au fond de lui, car c’est nettement moins superficiel qu’attendu ! En fait, je l’ai plutôt pris pour le travail de Kev Walker que j’avais vraiment beaucoup aimé sur la relance du Dr Strange. Et je n’ai donc pas été déçu, voire même agréablement surpris ! Parce que les relations entre les différents personnages fonctionnent bien !

Des personnages intéressants

Je pense que Dennis Hopeless n’a pas eu beaucoup de choix dans ses personnages, dans la mesure où la plupart d’entre eux vont mourir. De fait, il introduit de nombreux nouveaux personnages, comme ceux de la Braddock Academy ou encore Death Locket, la version ado de Deathlock. Si certains servent de chair à canon, leur espérance de vie ne dépasse d’ailleurs pas 3 pages, le mélange entre nouveaux et personnalités reconnues prend. La séparation en plusieurs groupes, les trahisons, les conflits personnels, c’est vraiment lisible et prenant. Surtout sur la 1ère partie du récit.

Des passages obligés

Parce qu’une fois que l’on rentre dans le vif du sujet, Dennis Hopeless est un peu restreint par les personnages. On se doute bien dès le départ que si des héros mineurs peuvent se faire exploser en quelques secondes, il ne pourra pas faire la même chose avec X-23 ou Nico des Runaways. Donc du coup, le récit « circonvolutionne » un peu, le scénariste trouvant quelques idées pour pouvoir terminer son histoire sans démembrer le futur de l’univers Marvel. Si on sent la contrainte, il en ressort quand-même de bonnes choses. Vraiment ce recueil (qui contient tous les épisodes de la série) se lit d’une traite. Chose remarquable : on identifie aussi très rapidement les personnages, qui ont un caractère et des designs plutôt sympas. Donc c’est une très bonne série, avec une partie graphique au niveau.

Des dessins qui fluctuent

Lorsque Kev Walker est aux commandes, c’est vraiment très bon, et comme il signe à peu près les ¾ de la série, cela influe beaucoup sur sa qualité. En revanche, lorsque Alessandro Vitti ou Karl Moline prennent le relais, c’est plus approximatif. Mais cela reste du bon comics. Du coup, je m’attendais à un récit que j’allais avoir du mal à finir mais en fait pas du tout. Avengers Arena est à ranger du côté des bonnes séries ado Marvel d’il y a 15 ans comme Runaways ou encore Avengers Academy.

critiques doopiennes brocolicritiques doopiennes brocolicritiques doopiennes brocolicritiques doopiennes brocoli demi

Avengers Arena Murder World est un recueil contenant les épisodes n°1 à 18 de la série Avengers Arena publiée aux Etats Unis par Marvel Comics et en France par Panini Comics dans la revue Uncanny Avengers et en 2 éditions Deluxe.

critiques doopiennes
(image : © DC Comics)

 

La suite de mes critiques ? C'est du Batman !

À LIRE AUSSI :Avengers : 25 enfants des plus puissants superhéros Marvel Comics !

enfants des Avengers

(image © Marvel Comics)




A propos Doop 370 Articles
Doop lit des comics depuis une quarantaine d'années. Modérateur sur Buzzcomics depuis plus de 15 ans, il a écrit pour ce forum (avec la participation de Poulet, sa minette tigrée et capricieuse) un bon millier de critiques et une centaine d'articles très très longs qui peuvent aller de « Promethea » à « Heroes Reborn ». Il a développé une affection particulière pour les auteurs Vertigo des années 90, notamment Peter Milligan et Neil Gaiman.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*