Critiques doopiennes, le marathon comics : semaine 14 !

Hawkman : Awakening

(Robert Venditti/Bryan Hitch)

critiques doopiennes
(Image : © DC Comics )

Hawkman, awakening : ça raconte quoi ?

Après les évènements de Death Metal, Carter Hall alias Hawkman est de retour. Universitaire reconverti dans la chasse au trésor, le voici qui redécouvre non seulement le sens de sa vie présente, mais aussi ses différentes réincarnations au travers du temps et de l’espace. Pourra-t-il résoudre le mystère de ses vies antérieures ? Et que signifient ces visions de fin du monde qui l’assaillent ! Hawkman nous enverra dans l’Egypte ancienne, sur Thanagar mais aussi dans le microvers où Carter va retrouver un vieux camarade !

Retour aux sources

Franchement, essayer de relancer Hawkman et faire une synthèse de ses origines, ce n’est pas une gageure ! Il faut dire que le personnage a connu tellement d’incarnations que pour arriver à proposer quelque chose de cohérent et qui ne renie rien, c’est un sacré bazar ! Et pourtant, et c’est ce que j’ai énormément aimé dans ce volume, Robert Venditti nous propose en réalité quelque chose de simple. Et de réussi ! Le volume se lit vite, bien, et on n’est jamais perdu ! On comprend tout et même si pour le moment, il reste encore des questions sans réponse, c’est un récit très très plaisant à lire. Le ton est vraiment léger et arrive pour l’instant à faire un lien non seulement avec le prince Khufu, mais aussi la version extraterrestre du personnage. D’ailleurs, nous avons des explications données par Ray Palmer, alias The Atom qui explique que Carter a en fait connu d’innombrables réincarnations non pas dans le temps, mais aussi dans l’espace. Et cela fait sens parce que finalement, ces deux éléments sont liés. Par cette justification, le scénariste Robert Venditti (que j’avais bien aimé sur X-O-Manowar) permet donc non seulement de pouvoir tout relier, mais aussi de relancer son récit vers, peut-être un nouveau départ.

Parfait pour commencer

Hawkman n’a pas été beaucoup publié en France. Et c’est dommage car il y a eu de très nombreux récits de qualité. De fait, son histoire est assez méconnue. Et pourtant, Hawkman : Awakening propose une parfaite entrée en matière pour les nouveaux lecteurs. Vous n’êtes pas au point avec les différentes réincarnations du héros ? Pas de problème. Tout vous sera rappelé et expliqué. Il y a des parties vraiment intéressantes, notamment lors de sa rencontre avec Atom. Robert Venditti réussit à décrire parfaitement l’amitié entre ces 2 personnages. Et c’est très bien. Il y a aussi beaucoup d’action, ce qui va permettre à Bryan Hitch de se faire plaisir. Mais avant de parler du dessin, on notera quand-même quelques points un peu plus faibles. Si l’on fait le tour des réincarnations de Hawkman, je trouve que le récit ne s’intéresse finalement pas tant que ça au personnage actuel. Peut-être ce sera développé dans la suite de l’histoire. De plus, l’absence de Shiera est assez perturbante. Mais Robert Venditti a peut-être une idée derrière la tête là aussi. Mais en dehors de ces 2 réserves, c’est vraiment sympa.

Bryan Hitch surprenant !

Sincèrement, Bryan Hitch est un dessinateur que je ne suivais plus depuis longtemps. Et pourtant, j’avais vraiment adoré ses débuts en tant que « clone » d’Alan Davis et son évolution dans un style plus réaliste (JLA : Heaven’s Ladder est juste magnifique). Mais bon, depuis la fin d’Ultimates, c’est quand-même souvent en dessous. Incapable de tenir des délais, personnages souvent ratés, son run sur Fantastic Four n’était vraiment pas bon. Et là, grosse surprise, j’ai l’impression que Bryan Hitch revient à un style beaucoup plus simple, beaucoup plus rond et beaucoup plus dessiné ! Il y a encore quelques défauts mais vraiment c’est là aussi très agréable à regarder et assez bien fichu. En plus il dessine tous les épisodes (les 6 de ce volume) sans aucune aide extérieure, ce qui est remarquable. Du coup, les dessins donnent un véritable plus à ce récit très plaisant, un de mes coups de cœur du moment. Vivement la suite ! D’ailleurs, notre ami Ben Wawe nous en avait dit beaucoup de bien (avec spoilers) !

critiques doopiennes brocolicritiques doopiennes brocolicritiques doopiennes brocolicritiques doopiennes brocoli demi

Hawkman Awakening contient les épisodes n°1 à 6 du titre Hawkman (2018) publiés aux USA par DC Comics et inédits en France.


critiques doopiennes
(Image : © DC Comics )

 

Page suivante : Fire Power de Robert Kirkman et Chris Samnee !

 

LIRE AUSSI : Justice League : 15 criminels qui ont rejoint Ligue de Justice de DC Comics !

criminels Justice League
(image © DC Comics)




A propos Doop 368 Articles
Doop lit des comics depuis une quarantaine d'années. Modérateur sur Buzzcomics depuis plus de 15 ans, il a écrit pour ce forum (avec la participation de Poulet, sa minette tigrée et capricieuse) un bon millier de critiques et une centaine d'articles très très longs qui peuvent aller de « Promethea » à « Heroes Reborn ». Il a développé une affection particulière pour les auteurs Vertigo des années 90, notamment Peter Milligan et Neil Gaiman.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*