X-O Manowar intégrale, tome 1 : Aric de Dacie et son armure sacrée de Shanhara dans un « pavé » bourré d’action et d’aventure !

comics X-O Manowar intégrale
(image © Bliss Éditions, Valiant Comics)

Vous recherchez un comics d’action efficace ? Ruez-vous sur le 1er tome de l’intégrale de X-O Manowar ! Bliss Éditions a eu l’excellente idée de rééditer les 1res aventures d’Aric de Dacie dans un véritable pavé bourré d’action à couper le souffle ! X-O Manowar est un véritable petit bonheur à ne pas manquer, accessible aussi bien aux néophytes qu’aux vieux lecteurs.
■ par Stéphane Le Troëdec

 

comics X-O Manowar intégrale
(image © Bliss Éditions, Valiant Comics)

 

402 après Jésus Christ. Les Wisigoths luttent contre les Romains, mais le combat est inégal. À la tête d’une petite troupe de barbares, Aric de Dacie lance un assaut contre ce qu’il croit être des légionnaires : hélas pour lui, ce sont des extra-terrestres ! En effet, les Vignes visitent régulièrement la Terre pour y chercher des esclaves, main d’œuvre gratuite à exploiter dans leurs colonies spatiales. En infériorité numérique et technologique, Aric et ses hommes sont faits prisonniers. Mais par un concours de circonstances, Aric entre en contact avec l’armure sacrée de Shanhara, une combinaison « symbiote » qui dote son propriétaire d’armes et de capacités surpuissantes…

 

comics X-O Manowar intégrale
(image © Bliss Éditions, Valiant Comics)

 

X-O Manowar : 26 épisodes pour une épopée époustouflante !

Si c’est l’action et l’aventure que vous recherchez dans un comics, X-O Manowar a tout pour vous plaire. Mélangeant action et éléments de science-fiction, cet album propose des épisodes simples, faciles d’accès… et surtout terriblement addictifs ! C’est bien simple : pris dans le souffle de l’action, on ne voit pas passer les 752 pages ! Autant vous dire qu’on dévore littéralement ces 26 épisodes. 26 épisodes ? Oui, car en plus des 22 premiers épisodes de la série régulière de 2012, Bliss Editions a incorporé les 4 premiers épisodes de la saga Unity. C’est la grande force de ce genre de « pavé », en comparaison à des albums plus fins : on ressent véritablement le souffle épique, le côté épopée sur le long court. Bref, avec X-O Manowar, vous en aurez pour votre argent.

 

comics X-O Manowar intégrale
(image © Bliss Éditions, Valiant Comics)

 

Aric et l’amure de Shanhara : un combo entre Iron Man, Thor et le symbiote Venom

Le centre d’intérêt de X-O Manowar, c’est évidemment la relation entre Aric de Dacie et son armure. Notre héros est présenté comme un wisigoth fier, belliqueux et un peu bourrin. Mais aussi très conscient des responsabilités qu’il a envers son peuple, qu’il veut à tout prix protéger. Ainsi, Aric de Dacie est grosso modo un mélange entre Conan et Thor… qui contrôlerait une armure de combat hi-tech. On pense, un peu, à l’armure d’Iron Man, tant cette dernière est un véritable couteau suisse de combat, capable de sortir son porteur de n’importe quelle situation dangereuse. Seulement cette armure est consciente, c’est un symbiote qui s’adapte à son porteur, un peu de la même manière que Venom, le célèbre symbiote de Marvel, le côté maléfique en moins, évidemment.

 

comics X-O Manowar intégrale
(image © Bliss Éditions, Valiant Comics)

 

LA porte d’entrée dans l’univers Valiant ?

Pour découvrir l’univers Valiant, on cite volontiers le crossover « fondateur » de cette nouvelle génération de héros : The Valiant. Pourtant, j’avoue qu’en relisant ce tome 1 de l’intégrale X-O Manowar, je me suis fait la réflexion que ce comics est un très bon point d’entrée à cet univers. D’abord parce que le lecteur découvre ce monde à travers les yeux d’Aric de Dacie. Ensuite, parce que ces épisodes introduisent des pans entiers de Valiant Comics, petit à petit, en douceur. Ainsi, Ninja-K survient très rapidement (et hop, on survole la partie espionnage de Valiant). Puis, c’est le Guerrier Éternel qui surgit (et paf, encore un autre pan de Valiant). Enfin, le crossover Unity permet de faire apparaître de façon logique et cohérente Livewire et les psiotiques de Toyo Harada. Bref, c’est une bonne occasion pour vous de découvrir les différents aspects de Valiant, sans qu’il faille nécessairement acheter les séries de ces nouveaux personnages – vous auriez tord, l’univers Valiant Comics regorge de très bons titres. Ici, tout est autocontenu : parfait pour les nouveaux lecteurs !

 

comics X-O Manowar intégrale
(image © Bliss Éditions, Valiant Comics)

 

Cinq artistes à l’œuvre pour une épopée grandiose !

Dans cette intégrale X-O Manowar, ce ne sont pas moins de 5 artistes qui se relaient pour écrire la saga d’Aric de Dacie. Le maître d’œuvre, c’est le scénariste Robert Venditti qui dirige l’intrigue des 22 épisodes de X-O Manowar à la baguette, réussissant le tour de force de nous maintenir en haleine tout du long. En 2013, DC Comics embauchera d’ailleurs Robert Venditti pour lui confier, très justement, l’univers de Green Lantern. Robert Venditti par ailleurs s’amuse à glisser par ci par là des clins d’œil à Marvel, comme par exemple cette référence à Mighty Thor n°126 (où Thor affronte Hercule). À côté, Matt Kindt, un habitué des lecteurs des comics Valiant, vient prêter main forte en s’occupant du crossover Unity. Côté dessins, Cary Nord, Lee Garbett et Trevor Hairsine s’occupent successivement de mettre en scène les sagas d’Aric de Dacie. Cary Nord est un choix logique, l’homme s’étant occupé à l’époque des comics Conan. Les 2 autres ne déméritent pas, et malgré des styles différents, l’ensemble parvient à conserver une cohérence graphique bienvenue, qui supporte parfaitement la lecture « d’un bloc » que propose cette intégrale. On referme ce pavé des étoiles plein les yeux, et avec une seule envie : plonger dans le tome 2 de X-O Manowar ! ■

comics X-O Manowar intégrale
(image © Bliss Éditions, Valiant Comics)

X-O Manowar intégrale, tome 1 est un comics publié en France par Bliss Éditions. Il contient : X-O Manowar n°1 à 22 et Unity n°1 à 4.

 

LIRE AUSSI : Le classement des 10 persos Valiant les plus puissants !

héros Valiant
(image © Valiant Comics)




A propos Stéphane Le Troëdec 511 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*