Ces 15 femmes ont bouleversé l’histoire des comics !

Colleen Doran

Colleen Doran

À LIRE AUSSI : 10 super-héros LGBTQ parmi les plus célèbres du comics mainstream
Auteure et artiste, Colleen Duran est surtout connue pour sa saga A Distant Soil, un space opéra qu’elle écrit et illustre, précurseur sur les thèmes LGBT. Dès ses 16 ans, on la sollicite pour une reprise du comic strip Miss Fury, qu’elle doit refuser à cause de son contenu trop mature. Elle commence à publier A Distant Soil dans des fanzines puis chez WaRP, la compagnie de Wendy et Richard Pini. Cependant, une dispute sur les droits de la série la pousse à quitter celle-ci. A Distant Soil est ensuite publié par la Donning Company puis par Image Comics. En dehors de cette série, Colleen Duran a illustré des comics écrits par Alan Moore, Keith Giffen ou Bill Mantlo en se spécialisant dans les univers de fantasy et de SF. Elle défend les droits des créateurs sur son blog avec la rubrique « Very Bad Publishers » où elle alerte les jeunes auteurs et artistes sur les pratiques de certaines maisons d’édition.

 

 

Mary Jo Duffy

Mary Jo Duffy

Auteure et rédactrice en chef, Mary Jo Duffy a rejoint l’industrie des comics en 1977 chez Marvel. Responsable éditoriale de plusieurs titres de la ligne Epic (Elektra Assassin, Groo, Elfquest), Mary Jo Duffy écrit dans les années 80 plusieurs séries comme Power Man and Iron Fist ou The Saga of Crystar, Crystal Warrior. C’est notamment son run sur les comics Star Wars qui restera dans les mémoires. Un mandat de Lucasfilm empêche Marvel de continuer à en utiliser les vilains iconiques. Mary Jo Duffy puise alors son inspiration dans les mangas de Gō Nagai, qui inspireront notamment la création du personnage de Lumiya. Dans les années 90, Mary Jo Duffy écrit Catwoman chez DC puis la série Glory pour les studios de Rob Liefeld, puis revient chez Marvel dans les années 2000 afin de travailler avec Kurt Busiek sur Defenders et The Order.

 

 

Jenette Khan

Jenette Khan

En 1976 Jenette Khan rentre chez National Publication en tant que responsable de la publication. Puis, en 1981, elle assume la présidence de DC Comics. L’une de ses 1res actions est d’ailleurs d’officialiser le nom de DC Comics pour la compagnie. Elle a notamment travaillé à garantir des royalties et droits d’auteurs pour les créateurs, et a commencé à débaucher pour DC plusieurs créateurs Marvel. Jenette Khan est également à l’origine des formats des mini et maxi séries avec The World of Krypton puis Camelot 3000. Jenette Khan prend des risques en publiant des travaux radicaux sur les personnages emblématiques comme le Dark Knight Returns de Frank Miller. Elle contribue enfin à la diversité au sein du monde des comics : lorsqu’elle quitte DC en 2002, près de la moitié des employés de DC sont des femmes.

 

La suite ? Tout de suite !




A propos JB 43 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.