Ces 15 femmes ont bouleversé l’histoire des comics !

Trina Robbins

Trina Robbins

Trina Robbins est une cartooniste principalement connue pour son travail dans la presse underground. Elle-même influencée par un comics psychédélique créé par une femme, elle découvre à San Francisco un milieu peu ouvert aux cartoonistes féminin. Après la publication du One-shot It ain’t me Babe, 1er comics américain à être intégralement produit par des femmes, elle contribue à l’anthologie Wimmen’s Comix. Les éditions Komics Initiative propose actuellement un financement participatif pour publier Wimmen’s Comix en version française. Pour les comics plus mainstream, elle est également connue pour avoir créé pour Frank Frazetta le design du personnage de Vampirella, et avoir été la 1re femme à illustrer les aventures de Wonder Woman en 1986 dans le titre The Legend of Wonder Woman.

 

 

Marie Severin

Marie Severin

Marie Severin intègre l’univers des comics lorsqu’elle commence à colorer les récits d’horreurs illustrés par son frère John Severin pour EC Comics. Elle adoucit notamment les scènes les plus gores non pas en censurant les pages mais en jouant sur les couleurs. Surnommée la « First Lady of Comics », elle rejoint Marvel en 1959 et travaille sur des titres tels que Strange Tales après le départ de Steve Ditko, ou bien encore Captain America, Captain Marvel, Daredevil ou X-Men. Elle laisse s’exprimer son côté satiriste dans les revues parodiques Not Brand Ecch! et Crazy Magazine. Créatrice du design de Spider-Woman, elle rejoint dans les années 80 la branche de Marvel dédiée au marchandising. Elle prend sa retraite dans les années 2000.

 

 

Gail Simone

Gail Simone

Scénariste notamment connue pour son travail sur Birds of Prey, Gail Simone s’est d’abord illustrée avec la liste « Women in Refrigerators ». En effet, dans la série Green Lantern des années 90, Kyle Rayner devient le nouveau personnage titre. Il subit bientôt une perte douloureuse lorsqu’il découvre le corps de sa compagne, Alexandra DeWitt, dans le réfrigérateur de son appartement, tuée par Major Force. En réaction, Gail Simone a composé une liste des personnages féminins tués, mutilés, violés, privés de pouvoirs ou ayant subi d’autres traumas. Cet article devient une influence majeure sur la représentation moderne des femmes dans les comics. La visibilité que lui donne cette article conduit Gail Simone à écrire une rubrique sur le site Comic Book Resources. En tant que scénariste elle travaille ensuite pour Bongo Comics (Les Simpsons), Marvel (Deadpool) et enfin DC Comics pour laquelle elle reprend la série de Chuck Dixon, Birds of Prey, et crée l’incarnation moderne des Secret Six.

 

La suite ? Tout de suite !




A propos JB 36 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.