Ces 15 femmes ont bouleversé l’histoire des comics !

femmes qui ont marqué l'histoire des comics

À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, découvrez celles qui ont marqué l’industrie du comics. Responsables éditoriales, artistes, auteures, voici une sélection très loin d’être exhaustive de femmes qui ont façonné et influencé les comics d’aujourd’hui !
■ par JB

 

 

Karen Berger

Karen Berger

Karen Berger est à l’origine de la création de Vertigo, la ligne éditoriale adulte de DC Comics qui a accueillie des séries majeures telles que Sandman, Fables, Books of Magic ou Preacher. Engagée par Paul Levitz en tant qu’assistante extérieure au monde du comics, Karen Berger est devenue en quelque mois la responsable éditoriale de House of Mystery puis de Amethyst, de Legion of Super-Heroes et de Wonder Woman. À chaque fois, elle exige une touche de réalisme qui va marquer un titre comme Amethyst. Durant la 2de moitié des années 80, Karen Berger commence à travailler sur la plupart des séries qui finiront par rejoindre Vertigo : Swamp Thing, Hellblazer, Sandman et Shade, the changing man. En collaborant avec les principaux auteurs britanniques, elle parvient à créer un univers tacitement séparé de celui des superhéros DC. Karen Berger consolide cet univers en créant la ligne Vertigo au début des années 90, qui ouvre les comics DC à des contenu plus matures et hétérogènes. En 2012, elle quitte DC mais n’abandonne pas l’industrie pour autant. En effet, en 2017 Karen Berger rejoint Dark Horse Comics pour y créer la ligne Berger Books dédié au « creator owned », c’est-à-dire aux comics dont les créateurs conservent les droits.

 

 

Zena Brody

Zena Brody

Dans les années 50, Zena Brody est la 1re rédactrice en chef de comics. Tout commence après la Seconde Guerre mondiale. Les comics de superhéros deviennent de moins en moins populaires en dehors des classiques Superman ou Batman. D’autres genres les remplacent : polar, science-fiction ou romance. Irwin Donenfeld, le responsable du département artistique de National Comics (DC Comics), décide alors d’engager une femme pour chapeauter les « Romance comics » de DC car elle connaîtrait mieux le public cible. Zena Brody devient ainsi la 1re rédactrice en chef de comics vers 1950. Malgré le succès des comics dont elle est responsable, son nom n’apparaîtra dans les pages des séries qu’elle édite qu’à partir de 1955.

 

 

Emily Carroll

Emily Carroll

Cartooniste, Emily Carroll est une auteure canadienne qui s’est fait connaître en publiant en 2010 le webcomic His face all red. Il s’agit une histoire à la Edgar Poe dans laquelle un homme tue son frère et semble perdre la raison. Le style d’Emily Carroll est un mélange fascinant graphisme simple et horreur viscérale. Outre une série de webcomics publiés sur son site emcarroll.com, elle a publié l’anthologie Dans les bois, le livre pour enfants L’assistante de Baba Yaga et est la co-créatrice du jeu vidéo The Yawgh.

 

La suite ? Tout de suite !




A propos JB 36 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.