10 super-héros LGBTQ parmi les plus célèbres du comics mainstream

(image © Marvel et DC Comics)

Longtemps absents des comics mainstream, les super-héros LGBTQ commencent à apparaître dans les années 90. Voici 10 personages LGBTQ parmi les super-héros les plus connus de Marvel et DC Comics.
■ par Stéphane Le Troëdec

 

Qu’est-ce qu’un super-héros LGBTQ ? C’est tout simplement un personnage homosexuel, bisexuel, transgenre, transsexuel ou queer. Pendant très longtemps, les super-héros LGBTQ ont été absents des comics mainstream. En effet, les éditeurs découragent toute tentative d’aborder le sujet dans des comics, dont on considère que les lecteurs sont des enfants. De toute façon, jusqu’aux années 80, la censure du Comic Code Authority « verrouille » le sujet et n’autorise pas qu’on s’y attarde. Il y a bien quelques rapides allusions, comme par exemple, la relation par moment ambigüe entre Batman et Robin, ou bien encore Themyscira, l’île peuplée uniquement d’Amazones dans Wonder Woman. Pourtant, l’envie de créer des personnages LGBTQ est déjà là, et pas uniquement dans les comics underground ou indés : ainsi, au milieu des années 80, Marv Wolfman et George Pérez envisagent sérieusement de faire de Jericho, le fils du super-vilain Deathstroke, un personnage homosexuel, avant de finir par renoncer.

 

Depuis la fin des années 80 et plus particulièrement les années 90, les personnages LGBTQ deviennent de plus en plus fréquents dans les comics mainstream. Rien d’étonnant à cela : la minorité persécutée est un thème régulier dans la bande-dessinée américaine depuis ses tout débuts. Petit à petit, les auteurs osent aborder le sujet et se sentent libres de développer des super-héros LGBTQ. Engendrant parfois la réaction violente de quelques lecteurs ! Ainsi, après que Véga ait fait son coming out dans Alpha Flight 106, le magazine reçoit un nombre important de courriers indignés et parfois très agressifs (on peut en lire dans le courrier des lecteurs des numéros suivants d’Alpha Flight). Malgré les réactions homophobes, les héros LGBTQ sont de plus en plus utilisés. Voici 10 super-héros LGBTQ parmi les plus connus.

 

 

Véga

Véga (image © Marvel Comics)

Véga, alias Jean-Paul Baubier, apparaît en 1979 dans Uncanny X-Men 120. À cette époque, Jim Shooter refuse qu’on fasse apparaître des personnages homosexuels dans les comics Marvel. Pourtant, John Byrne avoue que dès le départ, il a imaginé Véga comme un super-héros gay. Il faut attendre 13 ans et Alpha Flight 106 pour que l’homosexualité de Véga soit officiellement proclamée. Marvel choisit par la suite d’en faire le 1er super-héros gay de la firme à se marier. Véga épouse Kyle Jinadu dans Astonishing X-Men 51 en 2012. Si Véga n’est plus un personnage très utilisé depuis, il a joué un rôle très important pour la reconnaissance des homosexuels dans les comics mainstream.

 

 

Loki

Loki (image © Marvel Comics)

Grâce à ses pouvoirs magiques, Loki peut changer d’aspect et prendre différentes formes. Ainsi, on l’a vu devenir femme dans le run de J.S. Straczynski sur la série Thor. Dans Young Avengers, c’est un Loki adolescent qui remplace le Loki qu’on connaissait depuis des décennies. Les Asgardiens n’ont pas forcément les mêmes rapports avec l’identité sexuelle que les humains. En 2014, dans la saga Loki: Agent of Asgard, le scénariste Al Ewing confirme cette idée que Loki est bisexuel.

 

 

Hulkling et Wiccan

Hulkling et Wiccan (image © Marvel Comics)

Hulkling et Wiccan ont traversé des events comme Civil War, Secret Invasion, Original Sin, etc. sans jamais se séparer ! Cela en fait un des couples Marvel les plus unis de ces dernières années. On doit ce couple à Allan Heinberg, le scénariste (lui aussi homosexuel) de Young Avengers. En 2005, il s’agit de montrer que Marvel accueille aussi des héros LGBTQ. Avec Hulkling et Wiccan, Allan Heinberg parvient à dépeindre un couple homosexuel réaliste, sans tomber dans les clichés. Kieron Gillen et Jamie McKelvie vont ensuite perpétuer cette idée dans leurs propres épisodes de Young Avengers, avec un personnage queer comme Miss America.

La suite ? Page suivante !




À LIRE AUSSI

Batman White Knight
Comics

Avec Batman : White Knight, Sean Murphy égratigne le mythe [critique]

Batman : White Knight, c’est la promesse d’un Sean Murphy aux commandes d’un récit complet mettant en scène un affrontement presque aussi vieux que les comics : Batman contre le Joker. L’affiche a de quoi être alléchante [...]
A propos Stéphane Le Troëdec 138 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Puis en 2017, il rejoint l'équipe de Boojum, l'animal littéraire, dont il devient le responsable de la rubrique pop culture. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.