Captain Marvel : le débat de la rédac’ de Top Comics

avis Captain Marvel
(image © Marvel Studios)

Captain Marvel a aussi partagé les rédacteurs de Top Comics. Découvrez les 
■ par La rédac’ de Top Comics

 

Il fallait bien un débat pour faire le bilan sur les points positifs et les points négatifs de Captain Marvel, le 21e film du MCU censé nous amener le 24 avril prochain à Avengers : Endgame. Alors réussite ou flop ? On s’est réuni, on a discuté dans le calme et dans le respect des avis des autres. Et après une 1re critique écrite du film Captain Marvel écrite par Doop, on vous dit ce qu’on en a pensé ! Attention, si vous n’avez pas encore vu le film, cette discussion comporte son lot de ►►► SPOILERS ! ◄◄◄

 

L’Hommage à Stan Lee

Stan Lee cameo Captain Marvel
Stan Lee dans « Captain Marvel » (image © Marvel Studios)

Stéphane Le Troëdec (SLT) : Je voudrais commencer ce débat par un détail : l’hommage à Stan Lee en tout début de film, en plus du traditionnel caméo. J’ai trouvé que Marvel Studios l’avait joué un peu « petit bras » sur ce coup-là, je m’attendais à plus. Qu’en avez-vous pensé ?
Doop O’Maley (DOOP) : Je pense surtout qu’ils n’ont pas eu le temps de faire plus. Le film est prêt depuis un moment (comme le prouve le caméo de Stan Lee) et ils n’allaient pas le modifier. On aura à mon sens un hommage plus poussé dans les prochains films du MCU.
JB : Il me semble que les caméos de Stan Lee ont été tournées en amont pour les films à venir
Ben Wawe (BW) : Difficile de faire beaucoup en restant juste, en fait. Outre le fait que le film est prêt depuis longtemps, avec une difficulté pour changer quelque chose, en faire plus risquait d’en faire trop. J’ai trouvé ça très sobre mais juste : rendre hommage aux caméos pour montrer le statut de parrain du MCU. C’est cohérent.
Sonia Dollinger (SD) : L’hommage à Stan Lee est discret mais présent, ils en auraient fait des caisses, ils auraient été accusés de capitaliser sur le décès. C’est aussi une manière de dire qu’il est encore présent. Mieux vaut préparer un biopic sur Stan Lee que de mettre un truc larmoyant dans chaque film du MCU.
Fletcher Arrowsmith (FA) : Comme pour Les Gardiens de la Galaxie, Stan Lee a également peu pesé dans la création de Carol Danvers et encore moins dans son évolution en Captain Marvel.
SLT : Par contre, j’ai beaucoup aimé son caméo, quand il lit le script de Mallrats dans le métro. C’est amusant, ce choix de le montrer lisant le scénar de Mallrats ! Y a un côté « y a du chemin de parcouru depuis l’époque où je faisais un cameo dans le film de Kevin Smith » !
DOOP : C’est assez sympathique comme attention.
BW : Je ne sais pas si Stan Lee décidait du contenu des caméos ; surtout sur la fin, quand il était très diminué… Je crois en outre qu’il avait filmé à la suite les derniers, en bloc.
► À LIRE AUSSI : Stan Lee : de Captain America aux 4 Fantastiques, la création de Marvel Comics

 

 

La transposition des comics à l’écran

SLT : Comme les autres films du MCU, Captain Marvel est une transposition sur grand écran des aventures du personnage. Avec pour difficulté ici qu’il s’agit en réalité de plusieurs personnages. Avez-vous retrouvé des runs ou des aventures tirées des comics ? Et que pensez-vous des solutions trouvées par Marvel Studios pour les intégrer dans le MCU ?
BW : On pense évidemment à la 1re série Captain Marvel des années 60, avec Mar-Vell en héros. Le film adapte autant les 1ers numéros, avec Mar-Vell intégré sur Terre en espion/chercheur, que la 1re origine de Carol, qui obtient ses pouvoirs par une explosion. En gros. Sur le coup, je trouve ça malin : le fond demeure fidèle à la 1re origine, mais le changement sur Mar-Vell, le jeu sur le rôle de Jude Law et la narration sont des changements pertinents pour créer du suspense. Après, on est loin de la guerre Kree/Skrull ou de Secret Invasion… Et je trouve ça mieux !
SLT : Puisque tu évoques les Skrulls, le traitement qui leur est réservé est d’ailleurs assez surprenant ! Comme j’imagine un peu tout le monde, je me suis fait avoir.
BW : Pareil. Le « coup » était bon, même si le procédé est classique. Le fait de faire ça avec des personnages tellement méchants en comics a réussi l’effet. Et le portrait des Krees est cohérent avec les comics, en plus.
FA : Pas vu le film mais d’après vous le traitement des Skrulls n’a-t-il pas des similitudes avec celui du Mandarin dans Iron Man 3 ?
BW : Pas autant. Le Mandarin est un personnage cliché repris et détourné pour parler du cynisme du 21e siècle ; le péril jaune, l’inspiration xénophobe des années  30 sur l’ennemi asiatique, est devenu la menace intérieure. Là, les Skrulls demeurent en guerre. Mais ils ne l’ont pas commencé, et on tombe sur un groupe « bon », intelligent. Il est complètement possible qu’on trouve plus tard et ailleurs une faction plus extrême.
JB : À vous lire, on dirait que le film s’inspire beaucoup des débuts de la 1re série Captain Marvel (avant le run de Starlin), en remplaçant Mar-Vell par Carol et en inversant l’acculturation du personnage principal.
BW : Il y a de ça. Il faut dire que Carol n’a pas d’origine « à elle », Miss Marvel est issue de Captain Marvel 1. Du coup, pour éviter d’avoir un mentor/chef (ce qui ruinerait la volonté d’iconiser un personnage féminin), il faut rendre l’origine indépendante ; quitte à modifier et récupérer des éléments autour.
► À LIRE AUSSI : Captain Marvel : comment Carol Danvers obtient-elle ses pouvoirs ?

 

Lire la suite du débat en page suivante !




A propos La rédac' de Top Comics 29 Articles
La rédaction de Top Comics est composée de : Sonia Dollinger, Michel Dragnir Velon, Doop, Perry Jameson et Stéphane Le Troëdec.