De l’Arme X à l’Arme moins, tous les projets du programme Arme Plus qui a créé Wolverine !

Arme V : Les Sym-Soldiers

Symbiotes Venom
(image © Marvel Comics)

Le projet Arme V résulte de la découverte de Grendel à l’époque de la Guerre du Viêt-Nam. Le monstre ainsi nommé est un dragon d’origine extraterrestre porteur d’un symbiote. Le SHIELD injecte ces symbiotes à des soldats blessés, qui deviennent l’unité des Sym-Soldiers. Malheureusement, les super-soldats ainsi créés s’avèrent incontrôlables. Les hôtes humains n’ont en effet aucune prise sur leurs symbiotes, qui massacrent une unité alliée. Nick Fury fait donc équipe avec Wolverine pour supprimer la menace. A l’insu de son allié, Nick Fury envoie un LMD à son effigie, qui explose afin d’éliminer les sym-soldiers. On peut considérer l’Agent Venom comme une version actualisée et plus stable de ce programme.

 

À LIRE AUSSI : 10 SYMBIOTES plus MORTELS que VENOM !

Venom carnage symbiotes
(image © Marvel Comics)

 

Arme VI : Projet Power

Luke Cage
(image © Marvel Comics)

Le programme Arme VI, dit le Projet Power, émane des travaux du Dr Noah Bernstein. Ceux-ci peuvent conférer aux cobayes une force accrue, mais surtout une peau renforcée. Le 1er bénéficiaire connu de ce traitement est l’agent de la CIA Warhawk. Pourtant, le plus fameux sujet des expériences de Noah Bernstein ne cherchait pas à être un héros. En effet, le Dr Noah Bernstein a cherché des volontaires parmis des prisonnier. Carl Lucas a accepté, et a fini par devenir le héros Power Man, Luke Cage. Le criminel John McIver, Bushmaster, a également forcé Noah Bernstein a dupliqué sur lui son processus. Cependant, l’opération a mal tourné et il s’est retrouvé figé. Son fils Cruz McIver est également mort à la suite de sa transformation, cette fois par accumulation trop importante de pouvoirs. Un autre sujet de ces expériences, Adam, a affronté Captain America et Wolverine. La Navy utilise également un dérivé du Projet Power pour créer son propre super-soldat, Anti-Cap.

 

 

Arme VII : Projet Homegrown

Nuke
(image © Marvel Comics)

Nouvelle tentative de reproduire le Projet Renaissance, l’Arme VII remonte à la Guerre du Viêt-Nam. Les sujets de ce Programme Homegrown subissent des implants cybernétiques doublés d’une accoutumance à des pilules d’adrénaline. Ce traitement augmente leur puissance mais les laissent dans un état psychotique. Un seul spécimen survit à ce projet : Frank Simpson, dit Nuke. Avant même d’intégrer le programme, Frank Simpson a tué sa mère puis subit un lavage de cerveau mené par Wolverine lui-même. Après son passage par l’Arme VII, Nuke devient un cyborg partiellement résistant aux balles et capable de se régénérer après de graves blessures. Des pilules d’adrénalines et des phrases clés permettent à ses gardiens de le canaliser. Cependant, lâché sur le terrain après Daredevil, Nuke détruit une partie de hell’s Kitchen avant d’être stoppé.

 

À LIRE AUSSI : Wolverine : ses 10 changements de looks les plus radicaux !

looks Wolverine
(image © Marvel Comics)
La suite ? Tout de suite !




A propos JB 145 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.