Par où commencer… Luke Cage ?

Le 22 juin 2018, Netflix diffusera la deuxième saison de Luke Cage. Après une apparition dans la série Jessica Jones, le héros de Harlem a eu droit à sa propre série en solo. On l’a ensuite vu dans Defenders. La sortie imminente de cette deuxième saison est l’occasion idéale pour se poser la question : par quel bout commencer les aventures de Luke Cage (alias Power Man) dans les comics ? Top Comics vous conseille !
■ par Stéphane Le Troëdec

 

Dans cet article, je ne cherche pas à recenser TOUTES les apparitions de Luker Cage, alias Power Man. Mais bien à certains épisodes marquants de sa carrière (et mes choix sont bien entendu tout à fait subjectifs). Je ne vais m’intéresser qu’aux titres publiés en français. Ce qui ne rend pas la partie facile : contrairement à d’autres super-héros, une bonne partie de ses aventures n’ont pas été éditées en France. Autre critère : j’ai volontairement mis de côté les albums aux tirages épuisés : tous les titres proposés sont donc encore disponibles. Et si vous aimez ce type d’articles, pensez à lire « Par où commencer… Batman » !

 

 

Hero for Hire n°1 : les origines de Luke Cage

Par où commencer à lire Luke Cage

Luke Cage apparaît pour la première fois dans l’univers Mavel en juin 1972 dans Hero for Hire. Luke Cage est le 1er personnage afro-américain à obtenir sa propre série. Roy Thomas signe le scénario et John Romita Sr, les dessins. Luke Cage est emprisonné pour un crime qu’il n’a pas commis. Harcelé par des gardiens racistes, il ne songe qu’à une chose : sortir de prison le plus rapidement possible pour retrouver sa petite amie. En échange d’une remise de peine, le docteur Noah Burstein lui propose de participer à une expérience. Le processus chimique, comparable au sérum du super-soldat de Captain America, lui confère une force surhumaine et surtout une peau aussi résistante que l’acier.
En VF : Aussi curieux que cela puisse paraître, ce 1er épisode de Hero for Hire n’a été traduit en France qu’en mai 2018. Vous pouvez le lire dans l’album n°110 « Les origines de Marvel : Les années 70 » dans la collection noire publiée en kiosque par Hachette.

 

 

Alias

Par où commencer à lire Luke Cage

À LIRE AUSSI : Jessica Jones, saison 2 en demi-teinte
Luke Cage a connu une période où il a mis sa carrière de super-héros de côté pour ouvrir un bar. C’est durant cette période qu’il rencontre le détective privé Jessica Jones, et commence à sortir avec elle. Cette période est racontée dans la série Alias, publiée dans la collection MAX, la section adulte de Marvel. Leur première rencontre fait d’ailleurs à l’époque polémique à cause d’une scène osée très explicite. Brian Michael Bendis, le scénariste, s’attache au personnage qui intervient régulièrement dans la série.
En VF : Les épisodes de la série Alias ont été réédités en 2 volumes dans la collection Marvel Select chez Panini Comics.

 

 

Cage

Par où commencer à lire Luke Cage

À LIRE AUSSI : BLAM ! Les 10 coups de poing les plus fracassants des comics Marvel et DC !
Toujours dans la collection MAX de Marvel, Cage est une mini-série signée par 2 pointures du comics : Brian Azzarello, un des maîtres du polar, et Richard Corben, récent lauréat du Grand Prix d’Angoulême. Luke Cage enquête sur le meurtre d’une jeune fille et se retrouve pris au milieu d’une guerre des gangs très violente. Ce récit complet plonge le lecteur dans la noirceur et la violence d’Harlem sans oublier une petite touche sociale. Évidemment, label Max oblige, Cage est particulièrement cru et violent.
En VF : Cage a été réédité en 2016 dans la collection Marvel Dark chez Panini Comics.




A propos Stéphane Le Troëdec 344 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Puis en 2017, il rejoint l'équipe de Boojum, l'animal littéraire, dont il devient le responsable de la rubrique pop culture. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.