Wolverine : ses 10 changements de looks les plus radicaux !

looks Wolverine
(image © Marvel Comics)

Comme Wolverine le dit, il est « le meilleur dans sa partie ». Et s’il est globalement resté fidèle à son design d’origine, Logan a régulièrement changé de costumes ou d’aspects. Découvrez les 10 looks les plus surprenants de Wolverine !
■ par Stéphane Le Troëdec

 

Apparu au milieu des années 70 dans Incredible Hulk n°180, Wolverine est devenu un des personnages Marvel les plus populaires. Notre sondage 2019 concernant vos persos préférés l’a encore démontré. Son caractère sauvage et bourru et son mystérieux passé ont vite passionné les lecteurs. Au fil du temps, Marvel Comics a transformé le classique costume jaune et bleu des origines pour moderniser le héros ou attirer l’attention des fans. Voici 10 changements de looks étonnants de Wolverine !

 

 

Le Wolverine de la Team X

looks Wolverine team x
(image © Marvel Comics)

Vous vous en souvenez ? Non ? Pas simple de différencier les membres de la Team X, puisqu’ils portent tous la même tenue : habit noir avec épaulettes, pochettes, visières et gants jaunes. La Team X est une équipe secrète d’intervention de la CIA qui a opéré durant les années 60. Après chaque mission, la mémoire des membres de Team X, comme Wolverine, Dents de Sabre, Silver Fox ou Maverick, était effacée.

 

 

Le Wolverine sans pouvoirs mutants

looks Wolverine sans pouvoirs blindé
(image © Marvel Comics)

Au début des années 2000, Wolverine est contaminé par un virus qui supprime ses pouvoirs. Sans pouvoir autoguérisseur, Wolverine estime que se battre en simple spandex jaune et bleu est un peu trop… dangereux. Aussi, il choisit un costume blindé et équipé de griffes métalliques. À cet occasion, sa tenue se compose d’un énorme X noir sur la poitrine. Et Wolverine porte une barbe de quelques jours.

 

 

Le Wolverine sauvage

looks Wolverine sauvage
(image © Marvel Comics)

Dans les années 90, Magnéto extrait l’adamantium du corps de Wolverine ! Il ne lui reste donc plus que des griffes en os et non plus en métal. Cela impacte aussi son facteur autoguérisseur qui s’affole. Autre conséquence : Wolverine régresse tant physiquement qu’intellectuellement. Pendant quelques mois, Wolverine ressemble encore plus que d’habitude à une bête sauvage avec ses poils plus longs, ses crocs plus accentués, et ses postures animales.

 

À LIRE AUSSI : House of X et Powers of X : quel bilan tirer de la relance des X-Men par Jonathan Hickman ?

House of X Powers of X Jonathan Hickman
(image © Marvel Comics)

 

La suite ? Tout de suite !




A propos Stéphane Le Troëdec 354 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Puis en 2017, il rejoint l'équipe de Boojum, l'animal littéraire, dont il devient le responsable de la rubrique pop culture. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.