Wolverine : ses 10 changements de looks les plus radicaux !

Fang

looks Wolverine fang
(image © Marvel Comics)

En 1977, dans Uncanny X-Men n°107, Wolverine enfile un costume radicalement différent de l’uniforme classique qu’on lui connait jusqu’alors. Ce costume, Wolverine l’emprunte à un Garde Impérial des Shi’ar, et il ne le porte que le temps de 2 numéros. Néanmoins, cette tenue lui va plutôt bien, car elle reflète parfaitement sa nature animale et sauvage, avec ses ossements en collier, ceinture et bracelet.

 

 

Le Wolverine de New X-Men

looks Wolverine quitely new x-men
(image © Marvel Comics)

Quand Grant Morrison et Frank Quitely arrivent sur New X-Men, ils ont carte blanche pour relooker les mutants de la Marvel ! Et ils ne s’en privent pas. Wolverine abandonne alors son costume moulant pour une tenue un peu plus « dans l’air du temps » ou moderne, diront certains. Le changement de look est radical : les X-Men portent des vestes de cuir noires avec un gros X jaune ! La touche perso de Wolverine, c’est le t-shirt noir (ou pas) avec moquette apparente et plaques militaires so bad ass !

 

 

Le Wolverine en costume noir

looks Wolverine ninja noir
(image © Marvel Comics)

En 1988, Wolverine se lance dans sa série en solo avec un look radicalement différent de celui qu’on lui connaissait chez les X-Men ! John Buscema lui imagine une tenue un peu plus appropriée, avec un petit côté ninja, un aspect cohérent avec le perso de l’époque. Si cette tenue semble aujourd’hui démodée (et peut-être un peu ridicule avec son slip par-dessus son pantalon – mais c’est une tradition chez les superhéros, non ?), cela n’empêche pas Wolvie de paraitre toujours aussi menaçant. Le détail qui tue : une espèce de « trame » foncée sur les yeux.

 

À LIRE AUSSI : Le classement des 15 X-Men les plus puissants (du plus faible au plus fort) !

X-Men
(image © Marvel Comics)

 

La suite ? Tout de suite !




A propos Stéphane Le Troëdec 625 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.