House of X et Powers of X : quel bilan tirer de la relance des X-Men par Jonathan Hickman ?

House of X Powers of X Jonathan Hickman
(image © Marvel Comics)

Pour relancer la franchise des X-Men, appréciée mais stagnante, Marvel a confié les clés à Jonathan Hickman. Les 2 miniséries House of X et Powers of X s’achèvent dans un succès en termes de ventes, et des changements intenses. Alors que les nouvelles séries dérivées commencent à sortir, dressons le bilan de cette relance !
■ par Ben Wawe, Doop et Fletcher Arrowsmith

 

House of X Powers of X Jonathan Hickman
(image © Marvel Comics)

 

Une relance des X-Men en 12 épisodes (SPOILERS !)

Le retour de Jonathan Hickman chez Marvel après Secret Wars ne manque pas d’ambition. C’est bien simple : il bouleverse complètement les X-Men. Tous les mutants sont désormais installés sur Krakoa, reconnue Nation souveraine par le monde entier. Même les supervilains ont rejoint les X-Men, avec un gouvernement, une culture et des lois pour mutants. Le Professeur X (constamment masqué) et Magneto guident ce peuple qui attend la disparition des humains, pour mener le monde vers un futur glorieux. Les morts sont tous ramenés par un nouveau procédé, de nouvelles Sentinelles sont vaincues. Moïra MacTaggert donne ses ordres en secret au Professeur X et à Magneto… car il s’agit de Moïra X. Elle n’est pas humaine mais mutante, et ce, depuis toujours. Son pouvoir est de vivre, mourir, et revenir dans le ventre maternel ; avec ses souvenirs. Nous en serions à sa 10e vie, et elle ne supporte plus que les mutants meurent à chaque fois.

 

House of X Powers of X Jonathan Hickman
(image © Marvel Comics)

 

L’heure du bilan de House of X et Powers of X

Jonathan Hickman écrit la nouvelle série X-Men, mais laisse à d’autres auteurs les nouvelles séries, comme Marauders, par exemple. La nouvelle vision du scénariste Jonathan Hickman se retrouve dans ces nouveaux titres, qui font de cette relance leur bible. Trois rédacteurs de TopComics, Doop, Fletcher Arrowsmith et Ben Wawe dressent le bilan de House of X et Powers of X ! Ils s’interrogent sur 5 points clés, avant de révéler ce qu’ils retiennent de ces 12 épisodes haut en couleurs !

 

House of X Powers of X Jonathan Hickman
(image © Marvel Comics)

 

House of X et Powers of X : la révolution annoncée est-elle bien là ?

L’avis de Doop : OUI

Dans House of X et Powers of X, le changement de statu quo est tellement radical que forcément, c’est une sacrée révolution pour l’univers des X-Men. On peut largement le rapprocher avec ce qui s’était produit lors de l’arrivée de Grant Morrison sur le titre il y a 15 ans. Tout a changé : les idéaux des mutants et leur intégration à l’univers Marvel, une sorte de doctrine nouvelle, très agressive. Le changement est d’ailleurs tellement radical que certains pensent toujours que c’est une manipulation mentale qui ne trouvera sa conclusion que lors du départ de Jonathan Hickman.

L’avis de Fletcher Arrowsmith : OUI

Annoncés comme une révolution pour la franchise mutante, House of X et Powers of X ne déçoivent pas. Jonathan Hickman arrive pour lancer les mutants dans une nouvelle ère et le contrat est parfaitement rempli. On peut effectivement parler de révolution dans le sens où le scénariste de Manhattan Projects casse les codes et offre une direction nouvelle à 180° de ce qui a été fait jusque-là. Cela suscite du débat dans l’utilisation des personnages historiques et sclérosés et dans les concepts très SF. Le statut quo explose et pour une fois effectivement rien ne sera jamais comme avant.

 

House of X Powers of X Jonathan Hickman
(image © Marvel Comics)

 

Le personnage de Moira X : une idée de génie ou un concept pourri ?

L’avis de Doop : IDÉE DE GÉNIE

Moira X est peut-être ce que j’ai le plus aimé dans House of X et Powers of X. C’est un personnage que j’avais toujours apprécié et qui avait disparu depuis un petit moment. L’idée d’en faire le personnage central de la franchise mutante, quelqu’un qui serait au-dessus de Charles Xavier et Magneto permet véritablement de relancer la série et apporte un réel plus. Certains me diront que cela ne marche pas avec la continuité mais ce n’est pas aussi vrai que ça. Si l’on ne peut pas être cohérent avec 50 ans de comics, cette Moira X permet d’apporter quelques réponses laissées en suspens, comme son infection par le virus Legacy. Pour le grand fan de continuité que je suis, cela me convient. Et comme ça, on peut aussi jouer avec les lignes temporelles, c’est rigolo ! [retrouvez la suite de cet article sur la page suivante]

 

Le suite ? Tout de suite !




A propos La rédac' de Top Comics 30 Articles
La rédaction de Top Comics est composée de : Sonia Dollinger, Michel Dragnir Velon, Doop, Perry Jameson et Stéphane Le Troëdec.