Alpha Flight : les 15 morts les plus mémorables de la Division Alpha, les superhéros du Canada !

Centennial et Nemesis

Centennial Nemesis
(image © Marvel Comics)

Le chiffre 12 porte décidément malheur à la Division Alpha. La série de 2004 se termine par un story-arc qui court des n°9 à 12. Flashback, l’un des membres d’Oméga Flight, peut appeler à lui son moi futur. Durant la bataille qui a coûté la vie à Jérôme Jaxon et James Hudson, il a vu mourir sa future incarnation. Dans Alpha Flight n°9, il voit son heure approcher et supplie les Alphans d’empêcher sa mort. La Division Alpha change le passé avec à chaque fois des résultats toujours plus catastrophiques. Mais étonnamment, cette situation n’a rien à voir avec la mort de membres d’Alpha Flight ! En effet, cette série est parodique. En voyant les dernières pages du numéro arriver, Shaman recommande à 2 de ses équipiers, Centenaire et Némésis, de s’avouer leur amour ! Lui est un homme de 96 ans doués d’une super-force, elle est un cadavre réanimé par une épée magique. Les dernières cases qui montrent la destinée des Alphans les voient réunis tous 2 dans la mort. Un vrai happy end !

 

 

 

Vega

Wolverine Vega
(image © Marvel Comics)

Jean-Paul Beaubier, dit Vega, a un mauvais sens du timing. En effet, il rejoint les X-Men peu avant la saga de Wolverine Ennemi d’Etat. Dans cette histoire, Wolverine tombe sous le contrôle d’HYDRA. En effet, HYDRA tue et ranime plusieurs superhéros ou vilains pour en faire leurs esclaves avec l’aide de La Main. Le manoir des X-Men est sous haute surveillance. Pourtant, dans Wolverine n°25, Logan force Rachel Summers à le rendre invisible aux yeux du SHIELD en menaçant de faire détonner une bombe et de tuer tous les jeunes élèves. Il tente alors de la forcer à tuer le Président des Etats-Unis en utilisant Cerebro, mais Rachel Summers en profite pour désamorcer la bombe avec l’aide des connaissances techniques de Reed Richards. Elle alerte ensuite les X-Men. HYDRA tente de téléporter Logan mais le signal est brouillé. Wolverine accède au Blackbird et décolle en détruisant une partie du manoir. Les X-Men et le SHIELD le traque dans les bois environnants. Il tue plusieurs agents et blesse grièvement Havok. Lorsque Kitty Pryde approche, Wolverine saute pour l’attaquer. Elle phase et Logan la traverse, embrochant le X-Men qui se trouvait derrière elle : Vega. Captain America intervient et assomme Logan, mais il est trop tard pour Vega qui succombe.

 

LIRE AUSSI : Bolides : 15 personnages super-rapides de Marvel Comics

15 super rapides Marvel
(image © Marvel Comics)

 

Toute l’équipe, encore !

New Avengers mort d'Alpha Flight
(image © Marvel Comics)

En fiction, il existe un cliché qu’on appelle l’effet Worf. Il est ainsi nommé en l’honneur du personnage éponyme, klingon et chef de la sécurité à bord de l’Enterprise-D. Malgré ses qualités de guerrier, Worf était souvent victime des antagonistes du jour. L’effet Worf met ainsi un méchant en valeur en lui faisant battre un puissant héros. Dans New Avengers n°16, une nouvelle menace émerge. Le Collectif est constitué de toute la puissance des mutants qui ont perdu leurs pouvoirs après House of M. il fait son apparition au Canada. Devinez qui lui sert de punching ball ? La Division Alpha entière lui fait face. Une page après, on voit les corps sans vie de James et Heather Hudson, de Puck et de sa fille, ou encore de Shaman. Sasquatch, qui paraît avoir succombé, est le seul survivant. Pire encore, lorsque le Canada et les Etats-Unis fondent une nouvelle équipe, le réceptacle de ces énergies, Michael Pointer, rejoint la Division Omega aux côtés de Walter Langkowski et de la fille de Shaman !

 

LIRE AUSSI : Alpha Flight : la Division Alpha, la 1re équipe de superhéros canadiens, est de retour dans les kiosques !

Alpha Flight Division Alpha
(image © Marvel Comics)

 

La suite ? Tout de suite !




A propos JB 145 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.