Logan massacre les superhéros Marvel dans Wolverine par Mark Millar et John Romita Jr ! [avis]

Wolverine par Mark Millar et John Romita Jr
(image © Marvel Comics)

Panini Comics réédite la saga Ennemi d’état dans l’album Wolverine par Mark Millar et John Romita Jr. Retour sur l’une des aventures les plus réussies de Wolverine, le plus populaire des X-Men !
■ par Doop

 

Wolverine par Mark Millar et John Romita Jr
(image © Marvel Comics)

Secret Empire Wolverine

À LIRE AUSSI : Pourquoi Wolverine est un gros blaireau
Bien avant Captain America (Steve Rogers), l’Hydra a reprogrammé et manipulé Wolverine dans la saga Ennemi d’Etat. Logan devient donc un tueur implacable agissant pour l’organisation criminelle, massacrant au passage des centaines d’agents du SHIELD. Les superhéros ont peur et se terrent dans leurs planques respectives ! Mais le SHIELD n’a pas dit son dernier mot ! N’y aurait-il pas un retour à l’envoyeur de prévu quelque part ? Wolverine retrouvera-t-il ses esprits ? Vous le saurez en lisant Wolverine par Mark Millar et John Romita Jr ! Ce récit complet en 12 parties est racontée par 2 maîtres des comics, l’écossais Mark Millar et le vétéran John Romita jr, soit l’équipe à l’origine de Kick-ass.

 

Wolverine par Mark Millar et John Romita Jr
(image © Marvel Comics)

 

Du Mark Millar en roue libre ?

À LIRE AUSSI : SNIKT ! 20 COUPS de GRIFFES les plus mémorables de WOLVERINE
Pas vraiment. Il faut que je vous avoue que je ne suis pas un grand fan de Mark Millar. Comme tout le monde, le scénariste m’a impressionné sur Authority et sur Ultimates. Mais je dois avouer que ses travaux sur Kick-Ass et particulièrement son « Millarverse » sont bien au-dessus de mon seuil de tolérance. Histoires fadasses et choquantes pour faire plaisir, blagues sales, du sang partout, rien de bien folichon. Ce qui m’agace aussi, c’est de voir Mark Millar se moquer toujours un peu ouvertement de son lectorat (comme dans Wanted). Depuis il s’est bien rattrapé avec des histoires mettant en avant plus les personnages qu’il crée que son ton incisif et ses gamineries. Restait à voir si dans Wolverine par Mark Millar et John Romita Jr on allait avoir du Mark Millar en mode cabotinage ou un scénariste un peu plus concentré ? On est plutôt sur la 2e réponse, ou tout du moins disons que Millar a créé une histoire qui joue sur ses forces et qui lui permet d’être dans un style qui lui va bien. Pareil pour John Romita jr dont le style commence à me décevoir de plus en plus. Précisons qu’il est encré ici par Klaus Janson, un de ses encreurs fétiches, qui a toujours réussi à Wolverine (rappelez-vous ses épisodes où il encrait John Byrne). La partie artistique de Wolverine par Mark Millar et John Romita Jr est plutôt bonne. Il faut aussi dire que les dessins datent d’il y a plus de 10 ans et qu’à ce moment-là, John Romita Jr était encore au top.

 

Wolverine par Mark Millar et John Romita Jr
(image © Marvel Comics)

 

Une bonne histoire qui fait plaisir

À LIRE AUSSI : Les 11 morts les plus violentes dans les comics de super-héros
Et en toute honnêteté, je me suis vraiment fait plaisir avec Wolverine par Mark Millar et John Romita Jr.  Certes il n’y a rien de bien révolutionnaire. Il y a pas mal de raccourcis (la mort de certains personnages, le retournement de veste un peu rapide de certains autres) mais les auteurs nous proposent exactement ce qu’ils nous ont vendu au départ. À savoir un Wolverine dégommant 12 000 ninjas zombis à chaque page. C’est linéaire, c’est fun et ça n’a pas d’autre prétention ! On pourrait bien évidemment se dire que 12 épisodes de boucherie, c’est un peu beaucoup mais pas du tout, même pour moi ! Le rythme et les péripéties sont assez soutenus pour permettre une lecture sans ennui ni redondances. On lit Wolverine par Mark Millar et John Romita Jr d’une traite. Après, disons que l’affrontement final est un peu plat car il ne réussit pas à hausser le rythme ou la tension qui étaient déjà très élevés. Tout est dans l’exagération, mais c’est le principe de départ de la série donc cela n’est pas gênant. John Romita Jr bâcle un peu certains personnages secondaires, comme Vega ou des X-Men mais cela fait partie de son style. Wolverine par Mark Millar et John Romita Jr se lit comme un gros blockbuster et propose une histoire pleine d’action et de rebondissements, sans qu’il y ait trop besoin de réfléchir. Mais ça fait parfois du bien et c’est très recommandé ! Ce n’est pas pour rien que je l’ai sélectionné dans ma sélection du mois. Allez-y sans retenue ! ■

Wolverine par Mark Millar et John Romita Jr
(image © Marvel Comics)




A propos Doop 198 Articles
Doop lit des comics depuis une quarantaine d'années. Modérateur sur Buzzcomics depuis plus de 15 ans, il a écrit pour ce forum (avec la participation de Poulet, sa minette tigrée et capricieuse) un bon millier de critiques et une centaine d'articles très très longs qui peuvent aller de « Promethea » à « Heroes Reborn ». Il a développé une affection particulière pour les auteurs Vertigo des années 90, notamment Peter Milligan et Neil Gaiman.