Les 10 plus grands vilains cosmiques Marvel de tous les temps

(image © Marvel)

L’espace est vaste et particulièrement menaçant. De Thanos à Phénix en passant par des extraterrestres comme les Krees, le cosmos est peuplé de créatures absolument terrifiantes. Top Comics a sélectionné 10 super-vilains cosmiques parmi les plus puissants de l’Univers Marvel…
■ par Stéphane Le Troëdec

 

En 2018, le grand public s’est initié aux grandes sagas cosmiques avec le film Avengers : Infinity War. L’occasion pour les spectateurs de découvrir Thanos, un des vilains cosmiques les plus passionnants de Marvel. Faisons donc le point sur les plus dangereux super-vilains qui menace notre galaxie !

 

 

Magus

Magus (image © Marvel)

Magus est tout simplement le double maléfique d’Adam Warlock venue d’un futur alternatif. Magus doit sa popularité aux intrigues imaginées par Jim Starlin qui créé le personnage en 1975 dans Strange Tales n°178. Ce super-vilain possède des pouvoirs identiques à ceux d’Adam Warlock : super-force, endurance, vol et grande maîtrise des arts du combat. Mais surtout il peut manipuler une grande quantité d’énergie cosmique, ce qui lui permet de devenir intangible, projeter des illusions, se téléporter, et communiquer par télépathie. Un vrai client pour n’importe quel super-héros ! Pour découvrir le Magus, procurez-vous l’album La Guerre de l’Infinie dont il est un des protagonistes principaux.

 

Les Klyntar

Les symbiotes Klyntar, dont est issu Venom (image © Marvel)

Vous pensiez que Venom n’était qu’un super-vilain associé à Spider-Man ? Vous vous trompiez ! Rappelez-vous : le symbiote apparait chez Marvel en 1984 pour la première fois au cours du crossover Secret War. Peter Parker hérite du symbiote, et le ramène sur Terre. Ce dernier devient alors Venom. Mais depuis, on a appris que les symbiotes Klyntar ont leur propre planète et que leur civilisation est bien plus complexe qu’on ne l’imaginait !

 

 

Les Brood

(image © Marvel)

Une belle saloperie. Voilà une façon, un brin rapide certes, de définir ces parasites extraterrestres, fortement inspirés par la franchise Alien. Imaginés par Chris Claremont et Dave Cockrum, les Brood apparaissent dans une saga cosmique des X-Men (Uncanny X-Men n°155). Par la suite, ces dangereux extraterrestres reviennent affronter les X-Men, mais aussi Iron Man, le Ghost Rider ou bien Miss Marvel.
Les Brood partagent plusieurs points communs avec les xénomorphes d’Alien ou les insectes comme les abeilles ou les fourmis. Travaillant en équipe, ils sont reliés à une Reine qu’ils servent loyalement. En tant que civilisation, ils siègent au Conseil galactique. Notons enfin l’existence d’un Brood rebelle, Broo, qui a rejoint les mutants Marvel par le passé. Si vous avez envie d’en savoir plus sur les Brood, jetez un œil à l’Intégrale X-Men 1982.

 

 

L’Empire Kree

(image © Marvel)

L’Empire Kree est une des civilisations extraterrestres parmi les plus puissantes de l’univers Marvel. Cette redoutable dictature militaire est dirigée par l’Intelligence Suprême, un esprit supérieur Kree. Depuis des décennies, l’Empire Kree s’étend et mène des guerres aux quatre coins de la galaxie… Et a bien entendu attaqué plusieurs fois notre Terre ! Plusieurs personnages iconiques de Marvel sont des Kree, comme le Captain Marvel originel ou bien encore Ronan l’Accusateur. Leur ennemi juré est une autre civilisation tout aussi redoutable, l’Empire Skrull.
Les Kree apparaissent en août 1967 dans Fantastic Four n°65. Pour en savoir plus sur ces extraterrestres, vous devez lire la célèbre saga intitulé la Guerre Kree/Skrull rééditée dans l’Intégrale Avengers 1972.

 




A propos Stéphane Le Troëdec 346 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Puis en 2017, il rejoint l'équipe de Boojum, l'animal littéraire, dont il devient le responsable de la rubrique pop culture. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.