À POIL ! 15 super-héros nus dans les comics mainstream !

Hulk sans caleçon contre Iron Man

(image © Marvel Comics)

Question nudité, Hulk est aussi un sacré client ! C’est logique : ses transformations laissent régulièrement Bruce Banner sans caleçon. Parmi les nombreux exemples, citons Iron Man (1996) n°2, époque Heroes Reborn. Whilce Portacio met en scène un long combat entre Tony Stark et Hulk. Jusqu’ici rien d’anormal, me direz-vous. Sauf qu’Hulk est nu du début à la fin (et la bataille dure tout l’épisode).

 

 

Les New Avengers totalement nus en Terre Sauvage

(image © Marvel Comics)

En 2005, dans New Avengers n°5, les Avengers de B. M. Bendis partent enquêter en Terre Sauvage. Ils sont faits capturés par Karl Lykos et ses hommes de main. Captain America, Iron Man, Wolverine, Spider-Man, et Spider-Woman se retrouvent suspendus nus et attachés. Pour l’anecdote : au cours de cette scène, signée Brian M. Bendis et David Finch, on apprend que Spider-Man ne porte pas de caleçon sous son costume.

 

 

Dr Manhattan, le dieu nu des Watchmen

(image © DC Comics)

À LIRE AUSSI : Alan Moore ! Je ne vous remercie pas !
Voici un super-héros de comics… sans costume ! On a tous en tête la silhouette bleue et nue du Dr Manhattan. Dans Watchmen, Alan Moore utilise la nudité comme métaphore. Car au début de sa carrière, Dr Manhattan porte un justaucorps. Mais à mesure qu’il se détache de l’humanité et qu’il devient un véritable dieu, il perd ce costume pour se retrouver nu. La nudité du Dr Manhattan est en quelque sorte le symbole de son passage de l’état d’humain à celui de dieu. Contrairement à Batman : Damned, cette représentation nue n’est pas gratuite : ici il ne s’agit de dessiner une zézette pour choquer le lecteur. ■

À LIRE AUSSI : 20 comics influencés par la culture BDSM !

comics bdsm bondage tenue
(image © DC Comics, Marvel Comics)




A propos Stéphane Le Troëdec 441 Articles
Stéphane Le Troëdec est spécialiste des comics, traducteur et conférencier. En 2015, il s'occupe de la rubrique BD du Salon Littéraire. Puis en 2017, il rejoint l'équipe de Boojum, l'animal littéraire, dont il devient le responsable de la rubrique pop culture. Ses autres hobbys sont le cinéma fantastique et les jeux. Enfin, et c'est le plus important : son chiffre porte-bonheur est le cinq, sa couleur préférée le bleu, et il n’aime pas les chats.