Giant-Size X-Statix 1 : le retour choc des mutants de Peter Milligan et Mike Allred ! [avis]

(image © Marvel Comics)

Après plus de 15 ans d’absence, les mutants les plus médiatiques de l’univers Marvel font leur retour en fanfare ! Et cerise sur le gâteau, c’est l’équipe créative originale qui mène le bal. Un numéro qui fera plaisir à ceux qui avaient adoré la 1re mouture de X-Statix et qui prépare le lancement d’une nouvelle série !
■ par Doop

 

J’avoue : je suis un fan de la 1re heure de la série X-Statix de Peter Milligan et Mike Allred. Il suffit simplement de regarder mon pseudo. J’ai même écrit un article sur la genèse de la série. Et pourtant, au moment d’ouvrir le bouquin, j’avais quand même une certaine appréhension. Est-ce que les 2 auteurs allaient pouvoir réitérer leur succès ? Avaient-ils encore quelque chose à dire ? Où et quand allait se situer l’histoire ? Au vu de la couverture de Giant-Size X-Statix, il semblait y avoir quelques changements mais aussi des têtes connues, comment les artistes allaient-ils pouvoir justifier le retour, par exemple de U-Go Girl ? Est-ce bien Eddie ? Bref, j’avais un peu peur. Et pourtant tout s’enchaîne sans aucun problème. Peter Milligan et Mike Allred réussissent à remettre sur pied une équipe de X-Statix qui ressemble fortement à sa 1re mouture sans trop avoir à se creuser la tête. Sans rien révéler de l’histoire, nous sommes bien une quinzaine année après la disparition de l’équipe. Et l’on reprend quasiment l’intrigue là où nous l’avions laissée. Il y a des personnages connus qui font sens et qui vont pouvoir prendre toute leur place dans l’équipe. En revanche, pour certains autres, Peter Milligan et Allred utilisent toutes les astuces des comics pour les faire revenir à la vie, nous rappelant que Giant-Size X-Statix 1 est avant tout un comics satirique, qui jette un œil ironique sur la bande dessinée américaine.

 

(image © Marvel Comics)

 

Un épisode pour les fans

Giant-Size X-Statix 1 commence lorsqu’une équipe de mutants bizarres pourchasse de vieilles connaissances des lecteurs de X-Statix. L’une des cibles est prévenue par Dead Girl. Cette dernière va non seulement aller rechercher certains membres originaux qui ont réchappé à l’attentat du dernier épisode d’il y a 15 ans, mais aussi des nouveaux personnages, tous reliés aux anciens. Et croyez-moi, vous risquez d’être vraiment surpris lorsque vous allez voir qui se trouve à la tête de l’équipe de méchants. De fait, ce Giant Size X-Statix s’adresse avant tout aux fans de la série originale. Je pense que cela risque d’être assez obscur ou tout du moins superficiel pour ceux qui ne connaîtraient pas les tenants et les aboutissants de X-Force/X-Statix de 2002. Giant-Size X-Statix 1 est un épisode fait pour les fans, qui s’y retrouveront forcément. Tout y est et personne n’est oublié.

 

(image © Marvel Comics)

 

Des thèmes qui risquent encore de choquer

On connait bien le style de Peter Milligan. Ce dernier n’a jamais hésité à appuyer là où cela fait mal et à bien insister sur le ridicule d’un certain conformisme dans les comics. Et à l’époque où tout est désormais totalement aseptisé, on se rend compte que les possibilités de polémique peuvent être énormes. Les personnages de Phatty, qui assume à outrance son obésité, ou encore de The A sont forcément polémiques. Et puis, on rappelle que le message d’X-Statix était de dénoncer la publicité à outrance et le rêve de gloire des célébrités d’un jour. C’était il y a 15 ans ! Je pense que c’est malheureusement encore plus d’actualité maintenant ! Bref, il y a tout pour faire une bande dessinée aussi cynique et folle qu’il y a 15 ans. Car ce Giant Size X-Statix est simplement une introduction à une nouvelle série estampillée Milligan et Allred : The X-Cellent, qui va débarquer dans quelques mois. Et qui promet donc du rêve. Surtout que les dessins sont encore une fois … excellents.

 

(image © Marvel Comics)

 

Du pur Mike Allred

Mike Allred est un de mes dessinateurs préférés. Il est largement dans mon top 5 car contrairement à beaucoup de dessinateurs, ce dernier n’a jamais transigé sur son style. Il n’a jamais fait de concession et est arrivé, petit à petit, à s’imposer dans le comics mainstream. Du coup, le revoir designer des personnages qui ressemblent à ce qu’il pouvait proposer 15 ans plus tôt est un véritable régal. Car mine de rien, je trouve que son style s’est vraiment affirmé. Nous avons ici un dessinateur au meilleur de sa forme, qui a toute confiance en ses capacités et qui nous propose des planches originales, bizarroïdes et poétiques. Toujours mis en couleurs par Laura Allred, c’est un véritable bijou.

 

(image © Marvel Comics)

 

Une suite à fort potentiel

Même si cet épisode de Giant Size X-Statix n’a d’autre but que de remettre une équipe sur pied, on sent bien à travers certains personnages et certaines situations que la suite possède un potentiel aussi épique que la série originale. Pour mon plus grand plaisir ! Espérons qu’à cette époque où tout est pensé et réalisé pour plaire au plus grand nombre X-Statix, pardon, The X-Cellent saura attirer non seulement les fans de la 1re heure, mais aussi proposer quelque chose de totalement différent et irrévérencieux à une nouvelle génération. ■

À LIRE AUSSI :
X-Force et X-Statix : pourquoi ces séries mutantes déjantées énervent les fans ! (1re partie)

(image © Marvel Comics)

 

 

(image © Marvel Comics)




A propos Doop 231 Articles
Doop lit des comics depuis une quarantaine d'années. Modérateur sur Buzzcomics depuis plus de 15 ans, il a écrit pour ce forum (avec la participation de Poulet, sa minette tigrée et capricieuse) un bon millier de critiques et une centaine d'articles très très longs qui peuvent aller de « Promethea » à « Heroes Reborn ». Il a développé une affection particulière pour les auteurs Vertigo des années 90, notamment Peter Milligan et Neil Gaiman.