15 crimes commis par Tony Stark !

Défaut de sécurité

(image © Marvel Comics)

D’après Wikipedia, la responsabilité du fait des produits défectueux s’applique lorsqu’un défaut de sécurité d’un produit ou d’un service cause un dommage à une personne. Dans le cas de Tony Stark, il cumule les 2 ! Le produit : l’armure Iron Man. Le service : garde du corps. L’un de ses rivaux, Justin Hammer, tente de détruire l’image de marque de Stark. Il s’attaque donc à la mascotte de la compagnie, Iron Man, dont tous ignorent à l’époque qu’il s’agit de Stark lui-même. Ses chercheurs développent une technologie permettant de contrôler à distance l’armure. Ils mènent quelques essais fructueux en déclenchant des systèmes divers. Tony Stark pense qu’il ne s’agit que de problèmes mécaniques. Cependant, J. Hammer porte le coup de grâce en déclenchant le répulseur d’Iron Man lors d’une réception, tuant sur le coup un ambassadeur. Un employé de Hammer finit par exonérer Tony Stark. Mais des incidents similaires se reproduiront encore et encore, notamment à l’aube de Civil War.

 

 

Contamination d’une ville

(image © Marvel Comics)

Lors de l’event AXIS, une vague télépathique inverse les valeurs morales de la plupart des héros Marvel. Pour sa part, Tony Stark devient un être égocentrique, un homme d’affaire sans éthique… Est-on certain qu’il a été affecté ? Bref, l’un de ses 1ers actes est de ce « Superior Iron Man » est de libérer une version remaniée du virus Extremis sur San Francisco. Daredevil découvre que Tony Stark a intentionnellement infecté les réserves d’eau de la ville, qui a interdit la vente d’eau en bouteille. Ce virus transforme les habitants en canons de beauté, mais au prix d’un abonnement mensuel de 100 dollars. L’acte se situe entre le comportement d’un dealer rendant ses clients accros à sa came et à celui d’un terroriste qui déclenche une arme biologique en pleine ville. Ce n’est que par le côté novateur de cette technologie que Stark n’est pas inquiété par la loi. Il déclenche cependant une vague de crimes dans la ville, générée par les individus désespérés de s’offrir cet abonnement. Pepper ne parvient pas à le ramener à la raison, et promet de ruiner sa réputation.

 

 

Préparation de génocides

(image © Marvel Comics)

Dans la série New Avengers de 2013, les Illuminati se reforment lorsqu’ils découvrent que des incursions de Terres parallèles menacent l’existence de leur réalité. Le seul moyen d’éviter la destruction d’un univers lors d’une de ces incursions ? Détruire l’une des 2 Terres. Lorsque Tony évoque la possibilité, Steve Rogers l’interrompt et refuse de l’envisager. A la place, le groupe rassemble les Gemmes de l’Infinie. Captain America parvient à repousser l’arrivée d’une Terre, mais au prix de la destruction des Gemmes. Lorsqu’il continue de refuser la destruction d’autres Terres comme une solution possible, Stark et les autres Illuminati suppriment tout souvenir de leur cabale de la mémoire de Rogers. Chacun des Illuminati met alors en place un plan pour repousser ou détruire une terre. La solution de Stark est de créer une arme exploitant l’énergie du soleil lui-même en créant autour de l’étoile une sphère de Dyson. Cependant, Rogers finit par retrouver la mémoire et déclare les Illuminati ennemis publics. Il faut cette fois un reboot de la réalité pour effacer les crimes de Tony Stark. ■

À LIRE AUSSI : Les 20 meilleures armures d’Iron Man : découvrez leurs secrets !




A propos JB 179 Articles
Lecteur de comics depuis 30 ans, pinailleur Marvel, râleur DC et nostalgique des séries Valiant des années 90.